Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 7ème siècle > Komitas d’Aghdsk ou Gomidas

Komitas d’Aghdsk ou Gomidas

vendredi 24 août 2018, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 19 septembre 2011).

Komitas d’Aghdsk ou Gomidas

Catholicos de l’Église apostolique arménienne de 615 à 628

Armoirie du Catholicos de l'Église apostolique arménienneOriginaire d’Aghdsk [1] ou d’Altsits dans le canton d’Aragatsotn [2] il était évêque lorsqu’il devient catholicosLe titre de catholicos est un titre équivalent à celui de patriarche porté par des dignitaires de plusieurs Églises orthodoxes orientales, notamment les Églises de la tradition nestorienne et les Églises monophysites, en particulier l’Église apostolique arménienne.. Il est connu pour être l’auteur d’un hymne religieux et pour avoir fait rebâtir en 616/618 l’église Sourp Hripsimé d’Etchmiadzin [3]. À la place de l’ancienne construction dotée d’un dome de bois qui menaçait ruine, il fait édifier le monument de pierre qui, fortement restauré à diverses époques, existe encore de nos jours.

Il confia à un théologien célèbre, Hovhannès Mairavanesti, une partie de l’administration patriarcale pour s’adonner à ses préoccupations intellectuelles. Le Catholicos supervisa l’édition d’une collection de traductions arméniennes de textes patristiques dont des extraits de documents perdus de Timothée II Élure , patriarche d’Alexandrie [4] du 5ème siècle, connue sous le nom de “Sceau de la Foi”.

En 617, il est l’auteur d’une encyclique réclamant le ralliement des chrétiens d’Assyrie à laquelle les évêques Mar Maroutha et Pierre d’ Asorestan répondirent favorablement. C’est dans les dernières années du catholicossat de Komitas que l’empereur Héraclius triompha définitivement de la Perse sassanide et que l’influence de l’Empire byzantin fut rétablie en Arménie.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Komitas d’Aghdsk/ Portail des chrétiens d’Orient/ Catégories : Catholicos apostolique arménien

Notes

[1] Aghdsk, Aghtsk ou Aghdzk est une communauté rurale du marz d’Aragatsotn, en Arménie. Non loin du village se trouvent le mausolée des rois arsacides (4ème siècle) et les ruines d’une basilique (4ème/5ème siècle) ; le monastère de Tegher se dresse au nord de la localité

[2] L’Aragatsotn est un marz de l’Arménie situé à l’ouest du pays, dont la capitale est Achtarak. La région est bordée à l’ouest par la Turquie, au nord par le marz de Shirak, au nord-est par celui de Lorri, à l’est par celui de Kotayk, au sud-est par Erevan et enfin au sud par celui d’Armavir.

[3] L’église Sourp Hripsimé est une église du Saint-siège d’Etchmiadzin. Elle date de 618. Bien qu’elle ait été, comme la cathédrale Sourp Etchmiadzin, restaurée au 17ème siècle, elle garde son aspect original qui témoigne bien de l’architecture arménienne. Pendant cette restauration est édifié le porche (en 1653), entouré par un mur construit beaucoup plus tard, en 1776.

[4] Le Patriarcat d’Alexandrie et de toute l’Afrique ou Église orthodoxe d’Alexandrie et de toute l’Afrique est la juridiction autocéphale canonique de Église orthodoxe en Égypte et dans toute l’Afrique. Le chef de l’Église porte le titre de Patriarche d’Alexandrie et de toute l’Afrique, avec résidence à Alexandrie en Égypte