Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Song Yu

mercredi 16 novembre 2022, par ljallamion

Song Yu

Poète chinois du 3ème siècle av. jc

Song Yu a été poète de la cour du roi de Chu [1]. On attribue à Song Yu les Neuf Discussions et le Rappel de l’âme contenus dans les Chants de Chu [2].

Le Rappel de l’âme est un poème chamanistique dans lequel le poète, assimilé au chaman et imitant un rituel, tente de ramener une âme dans son corps. Après avoir évoqué les dangers du monde surnaturel, le poète vante les plaisirs et les beautés du monde terrestre pour tenter de convaincre l’âme.

Les Neuf Arguments ou Discussions sont une imitation du Li sao [3] de Qu Yuan et présentent les mêmes ambiguïtés d’interprétation, bien qu’ils soient toujours interprétés d’un point de vue politique.

L’Anthologie de la littérature a aussi conservé de Song Yu des fu [4] d’amour : le Fu de la terrasse Gao-tang, le Fu de la Déesse, qui évoque une relation amoureuse entre un homme et une déesse, et un fu humoristique, L’Amateur de jolies femmes.

Ces fu d’amour, relatant la rencontre entre un mortel et une déesse, sont proches des chants de chaman originels, dans lesquels la divinité est invitée à prendre possession du médium, dans une sorte de relation érotique.

L’expression nuages et pluie pour désigner en Chine l’union sexuelle vient d’un Fu du temple Gaotang.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte deJacques Pimpaneau, Chine, histoire de la littérature, Paris, Éditions P. Picquier, 2004 (1re éd. 1989) (ISBN 9782877307024)

Notes

[1] Chu ou l’état de Chu était un État des périodes des Printemps et Automnes et des Royaumes combattants, établi sur le fleuve Yangzi. Chu a été annexé par les Qin en 223 av. jc. La maison royale de Chu à l’origine portait le nom ancestral Nai et le nom de clan Yan mais ceux-ci sont devenus plus tard Mi et Xiong.

[2] Les Chants de Chu ou Élégies de Chu sont une anthologie de 17 poèmes ou séries de poèmes. Pour moitié ils sont originaires du royaume de Chu et datent des 4ème et 3ème siècles av. jc, à l’époque des Royaumes combattants.

[3] Tristesse de la séparation

[4] Le fu est une sorte de poème en prose d’une grande richesse de vocabulaire, qui se caractérise par des phrases parallèles et des thèmes surtout descriptifs. C’est le style littéraire le plus caractéristique de la dynastie Han, et le genre persiste jusqu’au 9ème siècle.