Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 8ème siècle > Musa ibn Fortún ou Muza 1er

Musa ibn Fortún ou Muza 1er

jeudi 28 juillet 2022, par ljallamion

Musa ibn Fortún ou Muza 1er (avant 740-801/802

Chef de la dynastie des Banu Qasi

Il fut gouverneur d’Arnedo [1], Tarazona [2] et Saragosse [3]. Petit-fils du comte Cassius et fils de Fortún ibn Qasi , il compta parmi ses fils le célèbre et puissant Musa ibn Musa, appelé également Musa II ou Musa le Grand.

Il aida probablement Abd al-Rahman 1er à soumettre Saragosse en 772, car peu après celui-ci le nomma wali [4] de quelques villes de la vallée de l’Èbre [5]. Par divers triomphes, il déclara son indépendance vis-à-vis de l’émirat de Cordoue [6]. C’est Musa ibn Fortún qui fit des Banu Qasi [7], puissante famille de la vallée moyenne de l’Èbre, les gouverneurs de la région.

Il mourut assassiné à Saragosse un an après la naissance de son fils Musa ibn Musa.

Il épousa Oneca (Íñiga ou Ignacia), veuve de Íñigo Ximenes Arista et mère du futur roi de Navarre Eneko Arista,

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Musa ibn Fortún/ Portail d’al-Andalus/ Personnalité politique de l’Émirat de Cordoue

Notes

[1] Arnedo est une commune d’Espagne, dans la communauté autonome de la Rioja.

[2] Tarazona de Aragón est une commune d’Espagne, dans la province de Saragosse, communauté autonome d’Aragon, chef lieu de la Comarque de Tarazona y el Moncayo.

[3] Saragosse est une ville espagnole, capitale de la province du même nom et de l’Aragon. Saragosse est située sur l’Èbre à mi-chemin entre Madrid et Barcelone, environ 300 kilomètres de chacune d’elles, et à 340 kilomètres de Valence. Un important traité fut signé à Saragosse (traité de Saragosse) en 1529 entre Espagnols et Portugais pour le partage des découvertes du Nouveau Monde.

[4] Wali. C’est le titre que portaient au Moyen Âge les gouverneurs arabes de al-Andalus, ainsi que ceux de la Sicile avant l’instauration de l’émirat.

[5] L’Èbre est le plus puissant des fleuves espagnols. Sa longueur est de 928 km et son bassin versant a 85 550 km² de superficie.

[6] L’Émirat de Cordoue est le premier État unifié d’Al-Andalus. Fondé en 756 par le seul rescapé de la dynastie omeyyade, il se transforma en califat de Cordoue en 929.

[7] Les Banu Qasi ou Banu Kazi ou Banū Qāsī, fils du seigneur Cassius, sont une importante famille d’origine vasconne et wisigothique. Devenue muladí, elle joua un rôle politique et militaire de premier plan dans la Marche supérieure d’Al-Andalus, pendant les premières guerres de la Reconquista et lors des nombreux soulèvements que connut l’émirat de Cordoue, entre les 8ème et 10ème siècles. Cette famille, originaire de Tudela, dans le sud de la Navarre, étendit son autorité sur la région de Tarazona, Ejea de los Caballeros et Nájera. La famille donna également des gouverneurs à Pampelune, du fait de leurs alliances avec les rois de Navarre. Musa ibn Musa, dans la première moitié du 10ème siècle, fut, par sa mère, le demi-frère d’Eneko Arista, roi de Pampelune.