Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Ernest de Saxe

mercredi 1er juin 2022, par ljallamion

Ernest de Saxe (1441-1486)

Électeur de Saxe-Landgrave de Thuringe

Né à Meissen [1]. Fils de Frédéric II de Saxe et de Marguerite d’Autriche(vers 1416-1486) .

Ernest de Saxe épouse le 19 novembre 1460 Élisabeth de Bavière , fille d’ Albert III de Bavière .

Sept enfants sont nés de cette union

Lors du partage des terres en 1485 Ernest de Saxe prit la Thuringe [2], Magdebourg [3] et la Saxe [4], son frère Albert III de Saxe prit possession de la Misnie [5] et de l’Osterland [6].

Ernest de Saxe est le fondateur de la branche Ernestine de la dynastie des Wettin [7].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Ernest de Saxe/ Portail du Saint Empire romain germanique/ Portail de la Saxe/ Catégories : Électeur de Saxe/ Landgrave de Thuringe/ Duc de Saxe-Wittemberg

Notes

[1] Meissen ou Misnie est une ville de Saxe, en Allemagne. La ville est internationalement connue pour la production de la porcelaine de Meissen, qui, en 1708, fut la première porcelaine produite en Europe. Cette ville fut fondée par Henri 1er de Saxe en 922 sur un rocher surplombant l’Elbe. En 929, il fit fortifier la montagne située à l’endroit stratégique constitué par un gué sur l’Elbe. Durant plusieurs siècles, Meissen fut une ville florissante dont il reste toujours de nombreux vestiges dans les quartiers anciens : ruelles médiévales, château (Albrechtsburg) qui a abrité, entre 1710 et 1865, la manufacture nationale de porcelaine, Dom (cathédrale Saints-Jean-et-Donat), construite à partir de 1250 sur les vestiges d’une église romane et terminée vers la fin du 15ème siècle.

[2] Le landgraviat de Thuringe est un ancien État du Saint-Empire romain germanique. Créé vers 1111/1112 sous le règne de l’empereur Henri V, il est attribué à la dynastie des Ludowinges lors de la nomination du landgrave Louis 1er par le roi Lothaire III en 1131. Les landgraves de Thuringe comptèrent parmi les princes les plus puissants de l’Empire, ils devaient cependant se défendre contre la concurrence des archevêques de Mayence (à Erfurt) et de nombreuses familles comtales, telles que les Schwarzbourg, les comtes de Weimar-Orlamünde, la maison d’Henneberg ou la maison Reuss.

[3] Choisie par le premier empereur germanique Othon 1er vers 936 pour être la nouvelle capitale de l’Empire, Magdebourg a toujours été une des villes majeures de la vallée de l’Elbe. Centre d’échanges agricoles et de commerce des Saxons, à proximité des riches terres lœssiques des Börde, au contact de la grande plaine du nord et des massifs hercyniens, port fluvial d’importance capitale sur l’Elbe, Magdebourg est la cité archi-épiscopale pivot de l’évangélisation chrétienne des peuples du nord et de l’est avant d’être pendant longtemps une des plus importantes cités du Saint Empire romain germanique.

[4] La Saxe est une région historique d’Allemagne qui correspond au Land de Saxe et à la région du cours moyen de l’Elbe centrée sur l’ancienne marche de Misnie. Ces territoires furent réunis sous l’autorité de la maison de Wettin au 15ème siècle. Les souverains de Saxe portèrent le titre de prince électeur à partir du 14ème siècle, puis de roi de Saxe.

[5] La Marche de Misnie ou Margraviat de Misnie était une principauté médiévale, une marche du Saint Empire romain, qui se trouvait dans la région de l’actuel land de Saxe. La Marche de Misnie fut parfois aussi appelée la Marche de Thuringe. Habituellement, ce nom était plutôt utilisé pour désigner la partie orientale de la Marche de Misnie, les territoires situés à l’est de l’Elbe et de la Saale habités par les Slaves, les Milceni ancêtres des Sorabes. Autrefois, la « Marche de Thuringe » était aussi appelée la Marche Sorabe.

[6] L’Osterland est une région historique en Allemagne qui fait partie des territoires des états fédéraux de Thuringe, Saxe et Saxe-Anhalt. L’Osterland est situé à l’est de la rivière Saale. Au nord, la région s’étend jusqu’à Eilenbourg et Landsberg, au sud jusqu’à Eisenberg et Borna et à l’est jusqu’à Torgau, même si la rivière Mulde est considérée la limite orientale aujourd’hui. Depuis le 14ème siècle la région de la Pleiße (avec les villes de Altenbourg, Meerane, Schmölln et Zwickau) et les environs de Gera et Schönburg sont également considérées comme faisant partie de l’Osterland.

[7] La branche ernestine est l’une des deux branches, avec la branche albertine, de la maison de Wettin. Elle doit son nom à Ernest de Saxe, à qui, lors du partage des territoires saxons en 1485, échut l’électorat de Saxe.