Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 16ème siècle > Sabine de Brandebourg-Ansbach

Sabine de Brandebourg-Ansbach

jeudi 15 avril 2021, par ljallamion

Sabine de Brandebourg-Ansbach (1529-1575)

Princesse de Brandebourg-Ansbach

Fille de George de Brandebourg-Ansbach , margrave [1] de Brandebourg-Ansbach [2] de son deuxième mariage avec Hedwige de Münsterberg-Oels , fille du duc Charles 1er de Münsterberg-Oels . La princesse fut élevée par sa belle-mère Emilie de Saxe dans la foi luthérienne.

Le 12 Février 1548 Sabine épouse l’électeur Jean George de Brandebourg à Ansbach [3]. Sa première épouse Sophie de Legnica était la cousine de Sabine. La veille de la cérémonie de mariage, elle renonça solennellement à son possible héritage paternel.

Le mari de Sabine était héritier présomptif de l’électorat de Brandebourg. Le couple passa dans différents châteaux dans les territoires de Brandebourg. La résidence officielle de la famille était Zechlin au château de Rheinsberg [4] près de Wittstock [5]. Sabine s’occupa de ses propres enfants et aussi de son beau-fils Joachim III Frédéric de Brandebourg, qui devint plus tard électeur de Brandebourg. Le style de vie économe de Sabine à Rheinsberg a duré pendant un certain temps.

Après que le mari de Sabine soit devenu Electeur en 1571, elle eu une influence sur les affaires religieuses et était une mécène des églises et des écoles. Elle a soutenu les malades et les pauvres et eu un contact personnel régulier avec le médecin Leonhard Thurneysser.

Sabine est décédé le 2 Novembre 1575 et fut enterré dans la cathédrale de Berlin [6].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Sabina de Brandebourg-Ansbach/ Traduit par mes soins

Notes

[1] Le titre de margrave était donné aux chefs militaires des marches (ou mark), dans l’empire carolingien, puis à certains princes du Saint Empire romain germanique. Le titre équivalent en français est marquis. Le margraviat est la juridiction sur laquelle il a autorité.

[2] La principauté d’Ansbach, ou Margraviat de Brandebourg-Ansbach, fut une principauté immédiate du Saint Empire romain germanique. Sa capitale était la ville bavaroise d’Ansbach. Le titre porté par les membres de la famille de Hohenzollern, princes de ce territoire, fut margrave et la principauté, un margraviat, et non une marche.

[3] Ansbach, à l’origine Onolzbach, est une ville-arrondissement (Kreisfreie Städte) d’Allemagne, en Bavière. C’est le chef-lieu du district de Moyenne-Franconie et de l’arrondissement homonyme.

[4] Rheinsberg est une ville allemande de l’arrondissement de Prignitz-de-l’Est-Ruppin, en Brandebourg, située sur le Rhin, à 20 km au nord-est de Neuruppin et 75 km au nord-ouest de Berlin.

[5] Wittstock/Dosse est une ville de l’arrondissement de Prignitz-de-l’Est-Ruppin dans le Land de Brandebourg en Allemagne. Près de cette ville a eu lieu durant la guerre de Trente Ans la célèbre bataille de Wittstock, victoire des Suédois sur les troupes de Saxe et du Saint Empire romain germanique.

[6] La cathédrale de Berlin est l’église principale protestante historique de Berlin située sur l’île aux Musées à Berlin-Mitte. Traduit en français comme cathédrale, l’église n’est pas une cathédrale dans le sens strict du mot car elle n’a jamais été le siège d’un évêché.