Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Phthia

vendredi 4 décembre 2020, par ljallamion

Phthia

Princesse d’Épire-Reine de Macédoine au 3ème siècle av. jc

carte de la macédoine 4ème siècle av. jcElle est la troisième épouse de Démétrios II.   Phthia est la fille du roi Alexandre II d’Épire et de sa sœur-épouse Olympias II . Phtia est la troisième épouse, depuis vers 239 av. jc, de Démétrios II, à qui elle donne des enfants anonymes.   Cette union fut décidée par sa mère qui cherche à conserver la partie de l’Acarnanie [1] revendiquée par les Étoliens [2]. Phthia n’est plus mentionnée ensuite dans les sources, sans doute morte ou répudiée.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Sylvie Le Bohec, « Les reines de Macédoine de la mort d’Alexandre à celle de Persée », Cahiers du Centre Gustave Glotz, 4, 1993

Notes

[1] L’Acarnanie est une région occidentale de la Grèce antique, délimitée au nord par le golfe Ambracique, à l’ouest et au sud-ouest par la mer Ionienne. À l’est, le fleuve Achéloos la sépare de l’Étolie.

[2] L’Étolie est une région de Grèce centrale située au sud de l’Épire et séparée du nord du Péloponnèse par le golfe de Corinthe. Au cours du 4ème siècle av. est formée la ligue étolienne qui renforce l’autonomie et la puissance politique de l’Étolie. L’armée des Étoliens est impliquée dans plusieurs guerres, plusieurs l’opposant à ses voisins d’Acarnanie, d’autres contre des puissances étrangères, comme la guerre lamiaque et les guerres contre la Macédoine.