Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 300 av.jc à 100 av. notre ère > Démétrios 1er de Bactriane dit Démétrios 1er Anikêtos (l’Invincible)

Démétrios 1er de Bactriane dit Démétrios 1er Anikêtos (l’Invincible)

mercredi 6 novembre 2019, par ljallamion

Démétrios 1er de Bactriane dit Démétrios 1er Anikêtos (l’Invincible) (vers 222 av. jc-vers 180 av. jc)

Roi du royaume gréco-bactrien de 200 av. jc à 180 av. jc environ

Portrait de Démétrios 1er de Bactriane.Fils d’

Euthydème 1er

. Il règne sur le royaume gréco-bactrien [1]. C’est un souverain conquérant qui agrandit son état à la fois contre les Séleucides [2] à l’ouest et contre les princes indiens à l’est.

La fin du règne est marquée par une terrible guerre de prétendants. Le roi meurt vers 180 av. jc et Euthydème II de Bactriane , Pantaléon et Agathoclès de Bactriane lui succèdent.

Un certain Eucratide 1er prend le pouvoir en Bactriane [3] à partir de 171 av. jc.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Buddhism in Central Asia by B.N. Puri (Motilal Banarsidass Pub, 2000) (ISBN 81-208-0372-8)

Notes

[1] Les royaumes gréco-bactriens sont un ensemble d’États hellénistiques fondés par des souverains grecs implantés en Asie centrale, centrés sur la Bactriane et la Sogdiane. Ils se sont épanouis à partir du milieu du 3ème siècle av. jc dans le milieu des colons Grecs installés dans ces régions depuis la conquête d’Alexandre le Grand, lorsque le satrape Diodote de Bactriane proclame son indépendance vis-à-vis des Séleucides. À leur apogée, vers 180 av. jc, les souverains gréco-bactriens dominent également la Tapurie, la Tranxiane, le Ferghana et l’Arachosie. À la suite des premières conquêtes de Démétrios 1er de Bactriane, les Grecs de Bactriane s’implantèrent au sud de l’Hindou Kouch, en Kapisène (région de Begrâm) et dans le Pendjab oriental, où furent fondés des royaumes indo-grecs. La domination de la Bactriane par les Grecs cessa dans le dernier tiers du 2ème siècle av. jc, victime des invasions de plusieurs peuples nomades, dont les Yuezhi. Des royaumes indo-grecs subsistèrent jusqu’aux débuts de notre ère. La période gréco-bactrienne fut une étape importante de l’histoire culturelle de l’Asie centrale. L’arrivée de nombreux colons grecs, les fondations de nouvelles villes et la mise en valeur de territoires agricoles initièrent une phase de prospérité.

[2] Les Séleucides sont une dynastie hellénistique issue de Séleucos 1er, l’un des diadoques d’Alexandre le Grand, qui a constitué un empire formé de la majeure partie des territoires orientaux conquis par Alexandre, allant de l’Anatolie à l’Indus. Le cœur politique du royaume se situe en Syrie, d’où l’appellation courante de « rois de Syrie ». Les Séleucides règnent jusqu’au 2ème siècle av. jc sur la Babylonie et la Mésopotamie dans la continuité des Perses achéménides.

[3] La Bactriane ou Bactrie est une région à cheval sur les États actuels d’Afghanistan, du Pakistan, de la Chine, du Tadjikistan, de l’Ouzbékistan et aussi un peu du Turkménistan, située entre les montagnes de l’Hindū-Kūsh et la rivière Amou-Daria. Elle était beaucoup plus grande autrefois. Elle avait pour bornes : au sud les Paropamisades et l’Inde ; au nord, la Sogdiane ; à l’est, la Scythie extra Imaum ; à l’ouest, l’Hyrcanie, et contenait, entre autres contrées, la Margiane, la Guriane, la Bubacène, le pays des Tochares et des Marucéens.