Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Érope

vendredi 20 septembre 2019

Érope

Personnage de la mythologie grecque

Fille du roi de Crète [1], Catrée . Elle passe, selon les auteurs, pour la femme d’ Atrée ou de Plisthène , et pour la mère d’Agamemnon, de Ménélas et d’ Anaxibie .

Selon la version la plus répandue, Érope, mariée à Atrée, est amoureuse de son beau-frère Thyeste .

Lorsque son mari lui confie la Toison d’or [2], elle la donne à son tour à Thyeste. Ensuite, elle est assassinée par Atrée lorsque celui-ci apprend l’adultère.

Ce dernier, par ruse, amène son frère à promettre que seul le détenteur de la Toison d’or pourra désormais régner sur Mycènes [3]. Le serment fait, Thyeste s’empare du trône.

Elle a un fils de Thyeste appelé Tantale .

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Euripide, Oreste/ Édition Belles Lettres/Collection Théâtre grec et latin/1989

Notes

[1] La Crète, est une île grecque, autrefois appelée « île de Candie ». Cinquième île de la mer Méditerranée en superficie. L’île aurait connu une première vague de peuplement, il y a près de 130 000 ans, par voie maritime

[2] Dans la mythologie grecque, la Toison d’or est la toison de Chrysomallos, bélier pourvu de grandes ailes sur lequel Phrixos et Hellé s’enfuirent pour échapper à leur belle-mère Ino. Arrivé en Colchide, Phrixos immole le bélier à Zeus et fait cadeau de la toison au roi Éétès, qui la suspend à un chêne et la fait garder par un dragon et des hommes armés. Pélias ordonne à son neveu Jason de ravir la Toison d’or. Médée trahit son père Éétès et aide Jason et les Argonautes à s’en emparer.

[3] Mycènes est une cité antique préhellénique située sur une colline au nord-est de la plaine d’Argos, dans le Péloponnèse, et entourée de murs cyclopéens (assemblage de blocs énormes). Selon la mythologie grecque, Mycènes est fondée par Persée suite au meurtre accidentel d’Acrisios, roi d’Argos. Alors que la ville lui revient légitimement, Persée préfère céder cette royauté à Mégapenthès, neveu du défunt, et part fonder une nouvelle ville, qu’il baptise « Mycènes » soit en allusion au pommeau de son épée, soit en allusion au champignon qu’il trouve sur place. Des traditions concurrentes évoquent une Mycène, fille d’Inachos ou encore un Mycénée, petit-fils de Phoronée. Mycènes est le royaume du héros homérique Agamemnon, chef des Achéens lors de la guerre de Troie. Homère la décrit comme chère à Héra et « riche en or ». La richesse de la ville est en effet proverbiale dès l’Antiquité.