Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Boris et Gleb

vendredi 28 décembre 2018, par ljallamion

Boris et Gleb

Icône de Boris et Gleb, 14ème siècle.Ils seront les premiers saints canonisés de la Rus’ de Kiev [1] en 1072.

Fils de Vladimir 1er, prince de Kiev [2] qui a diffusé le christianisme en Russie, ils sont assassinés en 1015 par leur cousin Sviatopolk le Maudit.

Un culte se développe très vite autour des 2 princes martyrs, qui ont accepté la mort sans résistance [3].

La translation de leurs reliques dans la nouvelle collégiale de Vychgorod [4], près de Kiev a lieu le 2 mai 1115. De nombreux monastères et églises leur sont dédiés en Russie, en Ukraine, en Bulgarie, etc.

Le pape Benoît XIII au 18ème siècle a confirmé leur culte pour les catholiques.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de histoire des Saints/Nominis/ Saints Boris et Gleb

Notes

[1] principauté de Kiev

[2] Le grand-prince de Kiev (parfois appelé grand-duc de Kiev) était le titre donné aux dirigeants de la ville de Kiev, dans la Rus’ de Kiev (Russie médiévale) entre le 9ème et le 13ème siècle.

[3] soumission à la volonté de l’aîné

[4] Vychhorod est une ville de l’oblast de Kiev, en Ukraine. Vychhorod est située à l’extrémité méridionale du réservoir de Kiev, sur la rive droite du Dniepr, près de l’embouchure de son affluent gauche, la Desna. Elle se trouve à 17 km au nord de Kiev. Résidence favorite de sainte Olga. Vychgorod est également mentionnés dans De Administrando Imperio, rédigé par l’empereur byzantin Constantin VII, vers 950. Elle était le château fort et la résidence des rois de la Rus’ de Kiev, sur le Dniepr, jusqu’à sa mise à sac par les Mongols en 1240. C’est là que Vladimir le Grand entretenait un harem de 300 concubines. Après l’invasion mongole, la localité est mentionnée en 1523, mais ce n’est plus alors qu’un pauvre village.