Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Abd al-Malik ibn Abi al-Muzaffar dit Abd al-Malik al-Muzaffar

Abd al-Malik ibn Abi al-Muzaffar dit Abd al-Malik al-Muzaffar

mercredi 27 juin 2018

Abd al-Malik ibn Abi al-Muzaffar dit Abd al-Malik al-Muzaffar (975-1008)

Chef politique et militaire

Le comté de Barcelone de 1002 à 1037Fils et successeur d’Almanzor, comme hâdjib [1] d’Al-Andalus [2] d’août 1002 à octobre 1008, sous le califat d’ Hicham II .

Il maintint l’hégémonie militaire du califat sur les royaumes chrétiens, obligeant leurs souverains à respecter les trêves et à l’accepter comme arbitre dans leurs disputes.

Il mourut près de Cordoue [3], avec comme soupçon d’avoir été empoisonné par son frère Abd al-Rahman Sanchuelo .

Sa mort provoqua le début de la guerre civile en al-Andalus, qui eut pour conséquence la chute du califat.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Abd al-Malik al-Muzaffar/ Portail de l’Espagne/ Personnalité politique du Califat de Cordoue

Notes

[1] chef politique et militaire

[2] Al-Andalus est le terme qui désigne l’ensemble des territoires de la péninsule Ibérique et de la Septimanie qui furent sous domination musulmane de 711 (premier débarquement) à 1492 (chute de Grenade). L’Andalousie actuelle, qui en tire son nom, n’en constitua longtemps qu’une petite partie. La conquête et la domination du pays par les Maures furent aussi rapides qu’imprévues et correspondirent à l’essor du monde musulman. Al-Andalus devint alors un foyer de haute culture au sein de l’Europe médiévale, attirant un grand nombre de savants et ouvrant ainsi une période de riche épanouissement culturel

[3] Cordoue est une ville située dans le sud de l’Espagne, en Andalousie. Cordoue est la capitale de la province homonyme. La ville est située sur le Guadalquivir. Les musulmans conquirent la ville en 711. Elle devient alors le principal centre administratif et politique de l’Espagne musulmane (al-Andalus). À partir de 756, elle est la capitale de l’émirat de Cordoue, fondé par le prince omeyyade Abd al-Rahman 1er.