Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 300 av.jc à 100 av. notre ère > Sauromace 1er d’Ibérie ou Saourmag

Sauromace 1er d’Ibérie ou Saourmag

vendredi 16 mars 2018

Sauromace 1er d’Ibérie ou Saourmag

Roi d’Ibérie de 234 à 159 ou de 237 à 162 av. jc selon les sources

Royaume d'Ibérie vers 150Fils de Pharnabaze 1er. Il règne selon Cyrille Toumanoff sur l’Ibérie [1] pendant 75 ans, de 234 à 159 ou de 237 à 162 av. jc. selon les Chroniques géorgiennes [2].

Durant son long règne de 75 ans, il subit des révoltes de la noblesse et doit même se réfugier avec sa mère, à un moment, en Dzourdzouki (région du Caucase), qui est alors dirigé par ses oncles maternels.

Il rentre au Karthli [3] et écrase les rebelles.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Otar Lordkipanidze, « La Géorgie à l’époque hellénistique », dans Dialogues d’histoire ancienne, vol. 9, 1983

Notes

[1] L’Ibérie, aussi connue sous le nom d’Ivérie, est le nom donné par les Grecs et les Romains à l’ancien royaume de Karthlie et correspondant approximativement aux parties méridionale et orientale de l’actuelle République de Géorgie. Les Ibères du Caucase forment une base pour le futur État géorgien et, en même temps que les Colches de Colchide, le noyau de la population géorgienne actuelle. La région n’était, jadis, habitée que par quelques tribus qui faisaient partie du peuple appelé « Ibères ».

[2] Les Chroniques géorgiennes désignent conventionnellement le principal recueil de textes historiques médiévaux de Géorgie Kartlis Tskhovreba , le Karthli étant la région de la Géorgie ancienne et médiévale connue dans l’Antiquité classique et encore sous l’Empire byzantin sous le nom d’Ibérie du Caucase. Les chroniques sont également connues sous le nom d’« Annales royales de Géorgie » car elles constituent l’essentiel du corpus officiel de l’histoire du royaume de Géorgie.

[3] Le Karthli, quelquefois Karthlie, ou encore la Kartalinie, est une région historique de la Géorgie. Vaste et peuplée, elle comprend la capitale, Tbilissi. Elle a pour bornes le Caucase au nord, la Kakhétie à l’est, l’Azerbaïdjan et l’Arménie au sud, la Turquie et le Samtskhe-Djavakheti au sud-est, et l’Iméréthie à l’ouest.