Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Ménécée fils d’Oclasos

dimanche 7 janvier 2018

Ménécée fils d’Oclasos

Personnage de la mythologie grecque

Père de Créon régent de Thèbes [1], de Jocaste mère d’ Œdipe et de Hipponomé.

Euripide, dans “La Folie d’Héraclès et Les Phéniciennes”, fait de Créon un descendant des Spartes, à la fois par son père Ménécée et par sa mère, qui n’est pas nommée.

Une scholie [2] aux Phéniciennes précise cette ascendance, et donne pour père à Ménécée un certain Oclasos, fils de Penthée , fils lui-même du Sparte Échion . Ménécée fait ainsi partie de la famille royale de Thèbes.

Selon Hygin , Ménécée se suicide durant le règne d’Œdipe en se jetant du haut des remparts de Thèbes, après que Tirésias a prédit qu’un descendant des Spartes devait mourir volontairement pour délivrer la ville de la peste.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Ménécée fils d’Oclasos/ Portail de la mythologie grecque/ Mythologie grecque de Béotie

Notes

[1] Thèbes est une ville grecque de Béotie, siège d’un dème. Elle fut dans l’antiquité l’une des principales cités de Grèce, et était liée à de très nombreux mythes antiques. La position centrale de Thèbes, dans une région dépourvue de relief, en faisait le croisement naturel des routes qui reliaient le golfe de Corinthe et l’Attique à la Grèce centrale et à l’Eubée, d’où son importance économique et militaire.

[2] Une scholie ou scolie est un commentaire, une note philologique figurant sur un manuscrit et servant à expliquer un texte.