Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Raoul II de Vexin

mardi 8 mars 2016

Raoul II de Vexin (mort en 943)

Comte de Vexin d’Amiens et de Valois de 926 à 943

Fils de Raoul de Gouy, comte d’Ostrevent [1], de Vexin, d’Amiens et de Valois. Il fit bâtir la forteresse de Crépy-en-Valois [2].

En 941, Eudes de Vermandois , ancien comte de Vienne [3], s’empara d’Amiens. Raoul l’attaqua pour lui reprendre la ville, mais il fut tué au cours d’une bataille. Selon d’autres sources, il tentait de profiter de la mort du comte Herbert II de Vermandois pour s’emparer de Saint-Quentin [4], mais fut tué par les quatre fils d’Herbert.

En 944, Eudes fut chassé de la ville d’Amiens par les troupes royales. Quelques années plus tard, Gautier , probablement son frère, reconstitua l’union des trois comtés.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Pierre Bauduin, La Première Normandie (xe-xie siècles), Caen, Presses Universitaires de Caen,‎ 2004

Notes

[1] L’Ostrevant est un pays traditionnel du nord de la France entre la Flandre française et le Hainaut français. L’Ostrevant, ou les pays d’Ostrevant, est une région située en grande partie sur le département du Nord, le reste se situant dans le Pas-de-Calais. Elle a pour frontières la Scarpe au nord, l’Escaut et la Sensée à l’est et au sud. Sa capitale est Bouchain (Nord). Au Haut Moyen Âge, l’Ostrevant constituait un pagus (pagus Austrebantum) de la civitas des Atrébates. Ce pagus était compris entre l’Escaut et la Scarpe ; il s’avançait au sud-ouest jusqu’au Tronc-Bérenger (abbaye Saint-Nicolas d’Arrouaise). Sailly était la dernière localité de l’Ostrevent de ce côté. Il est possible que la Naville Tortue, qui se jette dans l’Escaut en amont de Bouchain, a été autrefois limite du côté du Cambrésis. Deux localités sur chacune des rives de ce ruisseau sont appelée Marcq et Marquette, mais la Sensée a été probablement considérée dans la suite comme la véritable frontière

[2] Crépy-en-Valois est une commune française située dans le département de l’Oise. À partir du 10ème siècle, Crépy-en-Valois devient la résidence des comtes du Valois, puissants vassaux des rois de France jusqu’en 1213, date à laquelle le Valois est intégré au domaine de la Couronne. Donné en apanage, il revient ainsi à Louis d’Orléans qui le transforme en duché.

[3] Le comté de Vienne était un fief du Royaume de Provence, puis du Royaume de Bourgogne et enfin du Saint Empire romain germanique. Sa capitale était Vienne (l’ex-Vienna Allobrogum). Le comté a désigné autrefois un pagus carolingien créé par Charles Martel lorsqu’il unifie les royaumes francs et qu’il divise l’ancien regnum Burgundiae (Royaume de Bourgogne) en quatre commandements, eux-mêmes divisés en pagi (ou comtés bourguignons).

[4] Saint-Quentin est une commune française, sous-préfecture et chef-lieu de canton, du département de l’Aisne dans la région de Nord-Pas-de-Calais Picardie. Elle est située sur la Somme.