Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Robert de Grandmesnil (mort en 1082)

Robert de Grandmesnil (mort en 1082)

dimanche 27 décembre 2015

Robert de Grandmesnil (mort en 1082)

Moine normand-2ème abbé de Saint-Évroult-Abbé de Sainte-Euphémie

Deuxième fils de Robert 1er de Grandmesnil et d’Hadvise Giroie.

Chevalier du duc Guillaume, il est l’un des restaurateurs de l’abbaye de Saint-Évroult [1] où il devient moine en 1050. Il effectue, pendant son noviciat, un séjour à l’abbaye de Cluny [2] sous l’abbé Hugues. Il revient moine et apporte avec lui les coutumes de Cluny. Il devient prieur de Saint-Évroult.

Élu abbé par les moines, il est conduit à Évreux où le duc lui donne le bâton de l’évêque de Sées Yves de Bellême et reçoit la bénédiction de Guillaume Flaitel , évêque d’Évreux.

Il reçoit la profession monastique de Mainier d’Échauffour, futur abbé de Saint-Évroult. Il rapporte d’Orléans les reliques de saint Évremond.

Sa relation avec le duc Guillaume s’envenime à partir de 1061. Il se démet alors de sa fonction le 27 janvier 1061, puis part rencontrer le pape. Il devient abbé de Sainte-Euphémie [3] vers 1061/1062. Robert Guiscard lui confie, vers 1063, l’abbaye de la Trinité de Venosa [4], puis, vers 1080, Saint-Michel de Mileto.

Il meurt le 11 décembre 1082 à Sainte-Euphémie.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Robert de Grandmesnil/ Portail de la Normandie/ Abbé de Saint-Évroult

Notes

[1] L’abbaye de Saint-Évroult est une ancienne abbaye bénédictine construite sur ce qui est aujourd’hui le territoire de la commune de Saint-Évroult-Notre-Dame-du-Bois dans l’Orne, elle est aujourd’hui en ruines

[2] L’abbaye de Cluny, en Saône-et-Loire, fut fondée le 2 septembre 909 ou 910 par le duc d’Aquitaine et comte d’Auvergne Guillaume 1er. Cluny est le symbole du renouveau monastique en Occident ; l’abbaye fut un foyer de réformation de la règle bénédictine et un centre intellectuel de premier plan au Moyen Âge classique. Il n’en subsiste aujourd’hui qu’une partie des bâtiments

[3] Sant’Eufemia d’Aspromonte est une commune italienne de la province de Reggio de Calabre dans la région Calabre en Italie.

[4] L’abbaye de la Trinité de Venosa ou abbaye de la Très Sainte Trinité est un complexe abbatial catholique situé à Venosa (province de Potenza) dans la région méridionale de la Basilicate. L’architecture de l’abbaye montre des influences romaines, lombardes et normandes. Le complexe est situé dans le parc archéologique de Venosa à environ 1,5 km au nord-est de la ville et est rattaché au diocèse de Melfi-Rapolla-Venosa. Il se compose de l’ancienne église, de date incertaine, des bâtiments du monastère et de l’« Incompiuta » (Inachevée), église inachevée commencée dans le dernier quart du 11ème siècle et jamais terminée.