Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Godfred de Danemark

lundi 27 octobre 2014

Godfred de Danemark (mort en 810)

Roi des Danois avant 804 à 810

Il apparaît comme roi des Danois pour la première fois dans les “Annales regni Francorum”, en 804, lorsqu’il vient avec sa flotte et sa cavalerie au lieu nommé Slesthorp [1], à la frontière de son royaume et de l’empire de Charlemagne pour une entrevue qui n’eut finalement pas lieu.

En 808, Godfred attaque le peuple slave des Obodrites [2], de concert avec leurs voisins les Wiltzes [3]. Il chasse l’un de leurs ducs, nommé Thrasicon, et en capture un autre, Godelaïd. Charlemagne dépêche son fils Charles le Jeune avec une forte armée sur l’Elbe. Les Danois sont repoussés. Godfred y perd son neveu Reginold, fils de son frère, tué durant la bataille.

L’année suivante, une rencontre entre les envoyés de Godfred et ceux de Charlemagne, en un endroit non identifié, n’aboutit à aucun accord. Le duc Thrasicon des Odobrites, qui avait dû donner son fils en otage à Godfred, entre sur le territoire des Wiltzes, alliés de ce dernier, et le ravage. Trahi, il est tué par les hommes du roi des Danois dans le port de Rerich.

En 810, Godfred et les Danois, avec une flotte de 200 vaisseaux attaquent la Frise et réduisent les Frisons à l’état de tributaires. Plus tard dans l’année, Godfred, qui s’était retiré dans ses états, est assassiné et remplacé par son neveu Hemming qui fait la paix avec l’Empereur.

P.-S.

Source : Georges Tessier Le Mémorial des siècles : viiie siècle Charlemagne Albin Michel Paris (1967)

Notes

[1] Schleswig est une ville du Nord du Schleswig-Holstein, en Allemagne. La ville est la préfecture et la plus grande ville de l’arrondissement de Schleswig-Flensburg. La commune a le statut officiel de ville.

[2] Les Abodrites ou Obodrites, Obotrites sont une confédération tribale slave établie au 6ème siècle dans les régions connues aujourd’hui sous le nom de Holstein et de Mecklembourg, au Nord-Est de l’Allemagne. Sa capitale est Luibice, l’actuelle Lübeck. À partir de 1147, les Abodrites deviennent la cible de croisades avant d’être intégrés au Saint Empire romain germanique en 1164. La confédération abodrite est composée de trois tribus principales : les Wagriens, les Polabes et les Abodrites à proprement parler. Elle est gouvernée par un roi, mais les familles nobles ont un pouvoir très important.

[3] Les Vélètes, aussi nommés Wélatabes ou Wiltses, sont un peuple slave établi dans l’Est de l’Allemagne actuelle et en Poméranie durant toute la première partie du Moyen Âge.