Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 9ème siècle > Hincmar de Laon dit Le Jeune

Hincmar de Laon dit Le Jeune

jeudi 9 octobre 2014, par ljallamion

Hincmar de Laon dit Le Jeune

Évêque de Laon

Armoiries de l'évêché de LaonNeveu du côté maternel de l’archevêque Hincmar de Reims.

En 858, peut-être grâce aux faveurs de son oncle, il fut élu évêque de Laon, suffragant de Reims.

Son caractère ambitieux le poussa à entrer en conflit non seulement avec le roi Charles le Chauve mais aussi avec son oncle.

Lors du concile de Douzy [1] en août 871, il fut déposé de sa charge d’évêque et fut jeté en prison. À son retour d’Italie, Charles le Chauve, devenu empereur, lui fit crever les yeux.

En septembre 878, lors du deuxième sacre du roi Louis II le Bègue au concile de Troyes, Hincmar de Laon rentra en grâce et recouvra son siège épiscopal.

Il est mort en 879.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Hincmar de Laon/ Portail du catholicisme/ Évêque de Laon

Notes

[1] Douzy est une commune française, située dans le département des Ardennes en région Champagne-Ardenne. Comme Attigny, Douzy fut un séjour apprécié de Charlemagne qui y disposait d’un "palais". Plusieurs conciles s’y tienrent à l’époque carolingienne.