Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Erginos

mardi 23 juillet 2019, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 29 juin 2014).

Erginos

Personnage de la mythologie grecque-Roi des Minyens d’Orchomène en Béotie

Antikensammlung Berlin / Altes Museum

Son père, Clyménos , fut tué par les Thébains [1] et fit jurer à Erginos de le venger. Il leva alors une armée contre Thèbes, dont le roi était Créon et remporta cette victoire. En guise de récompense, il prit les armes et les armures des Thébains et les força à payer un tribut annuel de 100 têtes de bétail, et ceci, pendant 20 ans.

Il envoya alors ses hommes à Thèbes afin de percevoir le tribut. Mais Héraclès, alors âgé de 18 ans, et alors qu’il venait de tuer le lion du Mont Cithéron [2], les rencontra. Il leur coupa les oreilles et le nez, qu’il leur suspendit au cou, et renvoya ainsi ces messagers à leur maître.

En représailles, Erginos s’empressa d’attaquer Thèbes, qu’Héraclès rejoignit. Mais armé par Athéna et soutenu par les Thébains, Héraclès le battit et dévasta même son territoire.

Cependant, Amphitryon, le beau-père d’Héraclès, fut tué dans cette bataille. Héraclès imposa alors à Orchomène [3] un tribut annuel de 200 têtes de bétail pour se venger.

La fortune d’Erginos fut tellement réduite qu’il atteignit l’âge de la vieillesse sans s’être jamais marié. Pour remédier à cette situation, il consulta l’oracle de Delphes [4], qui lui conseilla de mettre une lame neuve au soc de sa charrue.

Aussi, il prit une femme jeune qui lui donna deux fils, Trophonios et Agamède.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/ Erginos/ Portail de la mythologie grecque/ Roi d’Orchomène

Notes

[1] Thèbes est une ville grecque de Béotie, siège du « dème des Thébains ». Elle fut dans l’Antiquité l’une des principales cités de Grèce avec Sparte et Athènes, et était liée à de très nombreux mythes antiques.Thèbes est une ville grecque de Béotie, siège du « dème des Thébains ». Elle fut dans l’Antiquité l’une des principales cités de Grèce avec Sparte et Athènes, et était liée à de très nombreux mythes antiques.

[2] Le mont Cithéron doit son nom au roi Cithéron. Héraclès a dû tuer le lion du mont Cithéron.

[3] Orchomène de Béotie, à bien distinguer d’Orchomène d’Arcadie, est une ancienne cité grecque de Béotie, sur le fleuve Céphise, au nord de la plaine du lac Copaïs où le fleuve débouchait.

[4] L’oracle de Delphes est resté très vivant et consulté jusqu’au 2ème siècle av. jc. Les empereurs de Rome sont peu à peu venus non pour demander des oracles, mais pour piller le sanctuaire. La Grèce se dépeuple et le sanctuaire a de moins en moins de clients, on ne construit plus de nouveaux monuments pendant cette période, Plutarque est désolé de ne voir la Pythie au travail qu’une fois par mois. Pausanias constate la dégradation terrible du sanctuaire d’Athéna Pronoia. Le monde grec s’effondre et Delphes en subit la marée. Les débuts de l’ère chrétienne vont lui porter le coup de grâce.