Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 18ème siècle en France > Suppression du tribunal révolutionnaire, ce qui met fin à la Terreur

Suppression du tribunal révolutionnaire, ce qui met fin à la Terreur

mercredi 30 avril 2014

Suppression du tribunal révolutionnaire en 1795 ce qui met fin à la Terreur

JPEG - 71.7 ko
Une séance du Tribunal révolutionnaire. Source : book La Démagogie en 1793 à Paris by Dauban (H. Plon ; 1868)

Le 4 février 1795, débute à Paris ce que l’on a appelé la Terreur blanche. Les royalistes et fanatiques religieux réagissent de manière sanglante contre les révolutionnaires. Le mouvement s’étend en particulier dans tout le sud-est de la France où il trouve des complices au sein même des autorités qui cherchent à anéantir le terrorisme révolutionnaire.

Le 8 mars 1795, Les modérés qui se sont affirmés imposent à l’Assemblée le retour des Girondins et font restituer aux familles des victimes de la Terreur tous leurs biens.

18 germinal an III [1] le système décimal devient obligatoire. Le mètre qui devient la référence est la dix millionième partie de la distance comprise entre le pôle et l’équateur.

Le 7 mai 1795 à lieu l’exécution de Fouquier-Tinville. Celui-ci, accusateur public du Tribunal révolutionnaire, avait fini par symboliser la rigueur de la Terreur. Après la chute de Robespierre à laquelle il n’a pas pris part, les thermidoriens le font arrêter. Après un long procès, il est condamné à mort.

Les 20 et 23 mai ont eu lieu les dernières journées populaires de la Révolution. La Convention, qui a eu très peur, s’est vengée sur la gauche. Soixante-deux députés montagnards ont été exclus de l’Assemblée et six d’entre eux condamnés à mort. Ce 31 mai, on supprime enfin le Tribunal révolutionnaire, ce qui met fin à la Terreur.

P.-S.

Source : Monique Hermite Historia mensuel - 01/01/2006 - N° 709, Hérodote, Dictionnaire le Petit mourre, encyclopédie Imago Mundi, Wikipédia, Louis XV de François Bluche, La révolution française tome 1 à 5 de Michel Vovelle Edition Messidor/livre club Diderot. H. Léonardon....

Notes

[1] 7 Avril1795