Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 12ème siècle > Ranulf de Glanville ou Renouf de Glanvill

Ranulf de Glanville ou Renouf de Glanvill

mercredi 11 septembre 2013

Ranulf de Glanville ou Renouf de Glanvill (1112-1190)

Justicier de l’Angleterre [1]de 1180- à 1189

Ranulf de Glanville ou Renouf de Glanvill Justicier de l'Angleterre de 1180- à 1189

Issu d’une maison seigneuriale qui tire son nom de Glanville, en Normandie. Fils de William de Glanville il est né à Stratford en Suffolk.

Il est d’abord shérif du Yorkshire, Warwickshire et Leicestershire de 1163 à 1170 quand, avec la majorité des shérifs, il fut démis de ses fonctions pour corruption. Cependant, en 1173, il fut de nouveau nommé shérif du Lancashire et dépositaire de l’honneur de Richmond. En 1174, lorsqu’il fut shérif de Westmorland, il fut l’un des leaders anglais à la bataille de Alnwick, et c’est à lui que le roi d’Ecosse, Guillaume le Lion, se rendit.

En 1175, il fut reconduit dans ses fonctions de shérif du Yorkshire, en 1176 il est devenu juge de la cour du roi, et en 1180, chef Justicier de l’Angleterre. C’est avec son aide que Henri II a pu mené à terme sa réforme judiciaire.

Il est devenu le bras droit du roi, et pendant les absences fréquentes de Henri il assumait la régence d’Angleterre. En 1176, il a également été gardien de la reine Aliénor, qui a été confiné à ses quartiers au château de Winchester.

Après la mort de Henri en 1189, il fut démis de ses fonctions par Richard 1er le 17 Septembre 1189 et emprisonné jusqu’à ce qu’il ait payé une rançon de 15 000 livres. Peu de temps après l’obtention de sa liberté, il prit la croix, et il mourut au siège d’Acre en 1190.

Il a fondé 2 abbayes, en Suffolk en 1171, et Leiston Abbey, en 1183. Il a également construit une léproserie à Somerton , dans le Norfolk.

Il épousa Berthe de Valoignes, fille de Theobald de Valoignes, seigneur de Parham, dans le Suffolk.

Peut-être à l’instigation d’Henry II, Glanvill a écrit ou a supervisé la rédaction du “Tractatus de legibus et consuetudinibus regni Angliae”* (Traité sur les lois et coutumes du royaume de l’Angleterre), un discours pratique sur les formes de procédure du tribunal royal en 1188.

P.-S.

Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Renouf de Glanvill/ Traduction par mes soins

Notes

[1] Dans l’Angleterre et l’Irlande médiévales, le Chief Justiciar (appelé plus tard Justiciar ou justicier) occupait des fonctions semblables à celle du premier ministre du Royaume-Uni en tant que ministre en chef du roi.