Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Nicolat Racot de Grandval

mardi 6 novembre 2018 (Date de rédaction antérieure : 28 juillet 2013).

Nicolat Racot de Grandval (1676-1753)

Claveciniste, Organiste, compositeur et auteur dramatique français

Né à Paris, fils du comédien et peintre Daniel Racot de Grandval et de Marguerite Poirier, il se joint dès son jeune âge à une troupe de comédiens ambulants, puis s’établit à Paris, où il rejoint Florent Carton dit Dancourt à la Comédie-Française [1].

Pour la Comédie-Française, il composa pour le Théâtre, le Quartier d’hiver, le Valet Astrologue, Persifler, Agathe. On lui attribue encore le Camp de Porché-Fontaine.

Dans le même temps, il accompagne au clavecin la plupart des divertissements et ballets donnés à Versailles en 1695 et 1696.

Il compose des divertissements, les Vendanges en 1694, et en collaboration avec Jacques Raisin , de L’Opéra de village en 1692 et de La Baguette en 1693 de Dancourt.

Auteur de nombreuses comédies et de quelques tragédies, dont la plupart n’ont pas été imprimées, il compose aussi la musique de plusieurs pièces, notamment pour Dancourt et Marc-Antoine Legrand . Il devient ensuite organiste [2] à Saint-Eustache [3].

Il était le neveu de Mlle Raisin et le frère de la veuve de Charles Botot Dangeville et père de Charles François Grandval .

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Joseph Fr. Michaud et Louis Gabriel Michaud/ Biographie universelle, ancienne et moderne, Volume 18

Notes

[1] La Comédie-Française ou Théâtre-Français est une institution culturelle française fondée en 1680 et résidant depuis 1799 salle Richelieu au cœur du Palais Royal dans le 1er arrondissement de Paris. Établissement public à caractère industriel et commercial depuis 1995, c’est le seul théâtre d’État en France disposant d’une troupe permanente de comédiens, la Troupe des Comédiens-Français. Bien que mort depuis sept ans quand la troupe a été créée, Molière est considéré comme le « patron » de l’institution, surnommée la « Maison de Molière ».

[2] L’organiste est le musicien jouant de l’orgue. Quels que soient le genre et le lieu (sacré ou profane) dans lesquels il s’exprime, il recourt aux mêmes techniques et suit donc en grande partie la même formation. C’est ensuite la direction choisie qui le fait prendre des choix quant au répertoire et à l’utilisation de l’improvisation, discipline reine chez de très nombreux organistes.

[3] L’église Saint-Eustache est une église de Paris. Elle est située 146 rue Rambuteau dans le 1er arrondissement au cœur du quartier des Halles. En 1532, il fut enfin décidé de construire une église digne du cœur de Paris. La première pierre de l’édifice actuel fut posée le 19 août par Jean de la Barre, prévôt des marchands. Les travaux furent successivement confiés à Boccador, Nicolas Le Mercier et Charles David, gendre du précédent.