Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 16ème siècle > Tugdual Menon dit Tuttovale

Tugdual Menon dit Tuttovale

mercredi 13 mars 2013

Tugdual Menon dit Tuttovale (vers 1510-vers 1552)

Selon toute probabilité, il s’installa en Italie avant 1540, voire avant 1534, date à laquelle un de ses motets, composé pour l’investiture d’Hercule II d’Este, est copié dans un manuscrit italien. Un acte notarié daté du 16 juillet 1543 nous apprend qu’un Eccelentissimo musico Dominus Jugdulus Menon Franchus se trouvait dans l’entourage du comte Boiardo, vassal du duc Hercule II. En 1545, à Venise, il est maître de chant et de composition d’une poétesse italienne, Gaspara Stampa. Selon certaines sources il serait certainement allé à la cour de Renée de France au Ferrare en 1548, à qui il dédia le seul livre de madrigaux de la presse qui a survécu à son nom.

Plus tard, il figure parmi les chanteurs de la cathédrale de Cambrai en 1550, mais revient en 1552 en Italie, à Corregio, où il aura pour élève Claudio Merulo et à nouveau en 1553, à Ferrare, où il mourut.

Il fut en relation avec plusieurs musiciens de son temps, parmi lesquels maistre Jehan, maître de chapelle officiel de la cour ferraraise, et Philippe Verdelot.