Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Jacques Cujas

mardi 19 février 2013

Jacques Cujas (vers 1520-1590)

Jurisconsulte

Jacques Cujas Jurisconsulte

Né à Toulouse, il est l’un des principaux représentants du courant dit de l’humanisme juridique. Issu d’un milieu modeste de Toulouse, il suit les leçons d’Arnaud du Ferrier dans sa ville natale. À la fin de ses études, il ouvre un cours de droit et obtient une solide réputation, notamment grâce à son commentaire des Institutes de Justinien.

Ne pouvant obtenir la chaire de droit romain à Toulouse, il part pour Cahors, puis Bourges en 1555, appelé dans cette dernière ville par Michel de L’Hospital, alors chancelier de Marguerite de Valois. Il doit y faire face à l’hostilité de François Douaren, professeur de droit dans la même ville.

Après 2 séjours à Valence, puis à Paris en 1576, il s’installe définitivement à Bourges. En faisant l’exégèse des textes latins, il cherche à replacer le droit romain dans son contexte historique.

Emmanuel-Philibert de Savoie, duc de Savoie, l’attira à Turin, et lui donna les plus grandes marques de son estime. Le pape Grégoire XIII l’invite à s’installer à Rome en 1584, mais il refuse. Il revient ensuite se fixer à Bourges, où il a un nombre prodigieux d’écoliers.

Son érudition, la clarté de ses écrits et de son enseignement ont toujours fait l’admiration de ses élèves.

Ses Œuvres, qui consistent principalement dans les Commentaires sur le Corpus juris, ont eu plusieurs éditions.

Il eu pour élèves, Jacques-Auguste de Thou, Joseph Juste Scaliger, Antoine Loysel, Paul de Foix, Pierre Pithou, Guy de Pibrac et Étienne Pasquier.