Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Mary Boleyn

dimanche 27 janvier 2013

Mary Boleyn (1499-1543)

Mary Boleyn

Elle était d’une famille aristocratique qui jouissait d’une influence considérable à la cour d’Angleterre lors de la première partie du 16ème siècle. elle fut une des maîtresses du roi Henri VIII d’Angleterre. Elle fut mariée à 2 reprises.

Elle est probablement née au château de Hever dans le Kent, fille du diplomate Sir Thomas Boleyn, premier comte du Wiltshire et de son épouse Elisabeth Howard, comtesse de Wiltshire.

Elle passa la majeure partie de son enfance en Angleterre. Ce n’est pas avant 1514, lorsqu’elle eut environ 15 ans, qu’elle fut envoyée à l’étranger.

Son père lui trouva un poste de dame d’honneur auprès de la princesse Marie d’Angleterre, qui déménageait à Paris pour épouser le roi Louis XII de France. Après quelques semaines à Paris, plusieurs servantes de la reine furent priées de quitter le pays, mais Mary resta, probablement grâce aux relations de son père, nouvellement nommé ambassadeur anglais. Même lorsque Marie d’Angleterre quitta la France à la suite du décès de son mari le 1er janvier 1515, elle resta à la cour de François 1er et retournera en Angleterre en 1519.

A son retour en Angleterre, elle fut mariée à Sir William Carey le 4 février 1520, un riche courtisan favorisé par le roi. Henry VIII était un invité au mariage et peu de temps après, leur liaison commence.

La sœur de Mary, Anne Boleyn était retournée en Angleterre en 1522 et s’était bâti une belle popularité à la cour. Les deux sœurs n’étaient pas particulièrement proches. Cette dernière avait refusé les avances sexuelles du roi car elle avait peur qu’il perde l’intérêt qu’il lui portait si elle cédait.

Son stratagème fonctionna, car au milieu de 1527 le roi fut déterminé à l’épouser, ce qui lui donna encore plus de motivation pour divorcer de Catherine d’Aragon.

Un an plus tard, lorsque l’époux de Mary décède suite à une épidémie de suette, Henry VIII donne la garde de son fils à sa sœur Anne.

Lors de la visite d’Anne et d’Henri VIII à Calais en 1532, Mary est l’une de ses compagnes. Anne fut couronnée reine le 1er juin 1533. En 1534, Mary épousa secrètement William Stafford, un roturier qui n’avait aucun rang et un revenu modeste. Lorsque cela fut découvert, sa famille la désavoua s’étant mariée en dessous de sa condition, et le couple fut banni de la cour par Anne.

La situation financière du couple se détériora tellement que Mary fut contrainte de demander au conseiller du roi, Thomas Cromwell de parler à celui-ci en leur faveur, cependant le roi fut insensible à leur demande.

Mary et son mari demeurèrent isolés et restèrent sur leurs terres à Rochford dans le comté d’Essex. À la suite de l’exécution d’Anne, leur mère se retira de la cour royale et mourut en réclusion 1 an après les exécutions. Leur père décéda l’année suivante. Après la mort de ses parents, Mary hérite de plusieurs propriétés de la famille Boleyn dans l’Essex.