Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > De 300 av.jc à 100 av. notre ère > Marcus Popillius Laenas Consul en 139 av.jc

Marcus Popillius Laenas Consul en 139 av.jc

dimanche 19 octobre 2014, par ljallamion

Marcus Popillius Laenas Consul en 139 av.jc

La mort de Viriathe, roi des Lusitaniens en 139, toile de José de Madrazo y Agudo, 1807Membre de la gens des Popillii Laenates. Son père, Marcus Popillius Laenas, est consul en 173 av. jc. Il a au moins un fils, Marcus Popillius Laenas qui a probablement occupé des fonctions de commandement en Asie.

Le début de sa carrière est peu connu. En 154 av. jc, il est l’un des délégués envoyés auprès des Liguriens [1] pour examiner les reproches des Massaliotes [2]. En 146, il appartient à la délégation envoyée à Corinthe jusqu’à l’envoi de Lucius Mummius qui prend et détruit la ville.

En 139 av. jc, il devient consul puis proconsul de la province d’Hispanie citérieure [3] entre 139 et 138. Il laisse son nom à une porte de l’enceinte de Carthagène, la porte Popillia.

Son prédécesseur au commandement militaire, Quintus Pompeius , a conclu un traité avec les habitants de Numance [4], dernière ville à résister aux Romains dans la région, ayant abouti à leur capitulation inconditionnelle, ce qui leur a toutefois été caché.

Lorsque Popillius exige d’eux la livraison des armes, ils refusent et envoient une délégation à Rome. Le Sénat ayant décidé de poursuivre la guerre, Popillius lance l’assaut sur les murs des Numantiens, mais il subit des pertes. Il renforce alors l’armée de Quintus Servilius Caepio en Lusitanie [5].

En 137, il est remplacé par Caius Hostilius Mancinus à la tête de l’Hispanie citérieure. Après cela, plus rien n’est connu de lui. Sa présence est attestée en Grèce où il est honoré dans une inscription trouvée en Magnésie [6].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Marcus Popillius Laenas (consul en -139)/ Portail de la Rome antique/ Consul de la République romaine

Notes

[1] La Région de Ligurie plus couramment appelée Ligurie, est une région d’Italie située dans le nord-ouest de la péninsule. Son nom vient du peuple antique des Ligures, même si ceux-ci occupaient un territoire beaucoup plus étendu que celui de la Ligurie actuelle.

[2] Marseille est fondée comme colonie grecque par des Phocéens vers 600 avant notre ère sous le nom de Massalia. Dès le 5ème siècle av. jc, elle devient, avec la phénicienne Carthage, l’un des principaux ports maritimes de la Méditerranée occidentale. Pendant toute la période hellénistique, elle est une alliée fidèle de Rome. Devenue Massilia, cité romaine, au début de notre ère, elle conserve son rôle de creuset culturel et de port commercial sur les rives du Sud de la Gaule, bien que, ayant préféré Pompée à César, elle ait perdu son indépendance et sa suprématie marchande, notamment au profit d’Arelate (Arles). Mais les Romains n’ont jamais entamé son prestige culturel : il était bien plus facile d’y apprendre le grec que d’entreprendre un long et coûteux voyage vers la Méditerranée orientale.

[3] L’Hispanie citérieure couvre la côte méditerranéenne des Pyrénées à Carthagène. L’administration de la province est installée à Tarragone. Avec l’extension des conquêtes romaines vers l’intérieur des terres, cette province devient la Tarraconaise, qui couvrira le territoire allant de la Méditerranée à la Galice et au nord de l’actuel Portugal.

[4] Numantia ou Numance est une ville antique du nord de l’Hispanie (près de l’actuelle Soria) qui résista durant vingt ans à la conquête romaine, entre 153 et 133 av.jc. Cette lutte farouche, dans laquelle les Romains furent longtemps impuissants, se place en partie dans le contexte de la Troisième Guerre punique. Plusieurs généraux échouèrent à la prendre avant que le Sénat n’y envoyât son meilleur chef, Scipion Émilien, le vainqueur de Carthage. Après un siège implacable de 15 mois, les Romains vinrent finalement à bout de la ville en 133 : vaincus par la faim, les Numantins se suicidèrent et incendièrent leur cité. Le général romain y gagna le surnom de "Numantinus". C’est aussi au siège de Numance que Caius Marius, âgé de 24 ans, se distingua pour la première fois.

[5] Province romaine de Lusitanie. Cette région recouvrait la partie de l’actuel Portugal au sud du Douro et la région de l’Extremadura de l’Espagne actuelle.

[6] La Magnésie est un nome (département) grec situé dans la région de Thessalie. Son chef-lieu est Volos.