Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Pierre 1er de Portugal dit Pierre le Justicier

Pierre 1er de Portugal dit Pierre le Justicier

jeudi 25 février 2021 (Date de rédaction antérieure : 4 août 2012).

Pierre 1er de Portugal dit Pierre le Justicier (1320-1367)

Roi du Portugal de 1357 à 1367

Pierre Ier de Portugal, surnommé le Justicier à cause de son action courageuse dans la défense de son pays contre le pouvoir pontifical et défendant les moins favorisés Fils d’Alphonse IV dit Alphonse le Brave, roi de Portugal et de Béatrice de Castille.

Comme roi, Pierre fut un bon administrateur, courageux dans la défense de son pays contre l’influence du pape et défendant les moins favorisés. En politique externe, il participa avec l’Aragon [1] à l’invasion de la Castille [2].

En 1340, à Lisbonne, il épousa Constance de Castille , fille de Don Juan Manuel de Castille , seigneur de Vilhena, Peñafiel et Escalona, et de Constance d’Aragon. Vers 1345-1346, il épousa en secondes noces Inès de Castro.

Cette dernière influença très fort la politique interne du Portugal durant le règne de Alphonse IV alors qu’elle était dame de compagnie de Constance. Inès finit par être assassinée en 1355 et cela n’améliora pas les rapports entre père et fils. Au contraire, entre 1355 et son accès à la couronne, Pierre se révolta contre son père au moins 2 fois et ne lui pardonna jamais l’assassinat d’Inès.

Après son couronnement en 1357, Pierre annonça officiellement son mariage avec Inès peu avant sa mort et il souhaita qu’on la considéra comme reine du Portugal. Il meurt le 18 janvier 1367 à Estremoz [3]

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Pierre Ier (roi de Portugal)/ Portail du Portugal/ Catégories : Roi de Portugal/ Maison royale du Portugal

Notes

[1] Le royaume d’Aragon est une entité politique du nord-est de la péninsule Ibérique, née en 1035 de l’union des comtés d’Aragon, du Sobrarbe et de la Ribagorce et disparue en 1707 avec son intégration au sein du royaume d’Espagne par les décrets de Nueva Planta.

[2] Le royaume de Castille est un ancien royaume du Moyen Âge qui trouve ses origines au nord de la péninsule Ibérique, dans l’actuelle Espagne. À la fin du Moyen Âge, le royaume de Castille s’étend depuis le golfe de Gascogne au nord jusqu’à l’Andalousie au sud et comprend la majeure partie du centre de la péninsule Ibérique. En 1037, date à laquelle Ferdinand 1er fonde le Royaume uni de Castille et León. En 1058, Ferdinand est à l’origine d’une série de guerres contre les Maures, se lançant à la conquête de ce qui allait devenir la Nouvelle-Castille (bataille d’Alarcos et bataille de Las Navas de Tolosa). La région s’agrandit particulièrement sous le règne d’Alphonse VI (1065-1109) et d’Alphonse VII (1126-1157). Sous Alphonse X, la vie culturelle du royaume se développe, mais une longue période de conflits internes suit. En 1469, le mariage de Ferdinand II d’Aragon (plus tard Ferdinand V de Castille) et d’Isabelle 1ère de Castille initie l’union des royaumes d’Aragon et de Castille et, par la suite, de l’ensemble de l’Espagne.

[3] Estremoz est une municipalité du Portugal, située dans le district d’Évora et la région de l’Alentejo.