Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Yissu Mangu ou Yissou-Mangou

Yissu Mangu ou Yissou-Mangou

samedi 7 juillet 2012

Yissu Mangu ou Yissou-Mangou (mort en 1252)

Prince Djaghataïde qui régna sur le khanat de Djaghataï de 1246/1247 à 1252

5ème fils de Djaghataï, il est évincé du pouvoir au profit de son neveu Kara Hülegü, un enfant qui règne sous la régence de sa mère Ebuskune. Ami personnel de Güyük celui-ci le place à la tête de l’ulus de Djaghataï à son avènement en 1246. Alcoolique, il laisse gouverner son épouse et le ministre musulman Behâ ed-Dîn Marghînânî. Yissu Mangu est le premier Djaghataïde à favoriser l’Islam dans ses États, à une époque ou le khanat de Djaghataï dépend fortement du pouvoir central mongol de Karakorum.

Il prend le parti de la branche d’Ögödei contre Möngke dans la crise de succession qui suit la mort de Güyük. A son avènement, Möngke le destitue et replace Kara Hülegü à la tête de l’ulus en août 1252. Kara Hülegü est envoyé lui-même exécuter son oncle.