Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Isabelle d’Angleterre dite Élisabeth d’Angleterre

Isabelle d’Angleterre dite Élisabeth d’Angleterre

vendredi 6 juillet 2012

Isabelle d’Angleterre dite Élisabeth d’Angleterre (1214-1241)

Fille du roi Jean d’Angleterre et d’Isabelle d’Angoulême. Lors d’une rencontre amicale à Rieti, le Pape Grégoire IX suggère à Frédéric II du Saint Empire de se marier avec la princesse Isabelle. Dans un premier temps, Frédéric II ne veut pas perdre son alliance avec la France, mais, quand il réalise qu’un mariage anglais mettrait fin au soutien que l’Angleterre apporte à ses opposants, il accepte.

Elle a environ 18 ans quand elle est promise en mariage à l’empereur Frédéric II, 2 fois veuf, qui en a 40. Sur la route de Cologne, elle enchante les femmes locales quand elle retire le voile porté traditionnellement pour montrer son visage. Elle apporte également une dot considérable avec elle. Elle se marie avec l’empereur Frédéric II en 1235.

Cependant, à peine mariée, elle ne peut conserver à ses côtés que 2 de ses dames de compagnie anglaises, les autres sont renvoyés en Angleterre. Isabelle vit retirée à Noventa, où son mari vient régulièrement la visiter. Quand son frère, Richard, comte de Cornouailles, rentre de croisade, il vient lui rendre visite. Tandis que la cour impériale réside à Foggia, Isabelle donne naissance à son dernier enfant et meurt. Elle avait seulement 27 ans et, d’après Thomas Costain, Frédéric l’inhume derrière l’une de ses maîtresses sarrazines dans la cathédrale d’Andria.