Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Audin de Bayeux

mardi 8 mai 2012

Audin de Bayeux

Évêque

Fils d’Anger, chanoine de Londres et de Popelina. Son frère Thurstan est archevêque d’York. Son neveu Osbert de Bayeux, qui devient archidiacre d’York, est accusé en 1154 du meurtre de Guillaume d’York, un des successeurs de Thurstan à York.

Avant 1104, son père se voit confier la prébende de Cantlers par Maurice, évêque de Londres, et toute la famille se rend en Angleterre.

Chapelain du roi Henri 1er d’Angleterre, il succède en 1113 à Gilbert II à l’évêché d’Évreux.

Suite à l’attribution du comté d’Évreux à Amaury de Montfort, que le roi Henri 1er choisit de ne pas reconnaître, suivant les conseils d’Audin, Amaury s’empare de la ville en 1118 et la pille. Audin s’enfuie.

Lors du siège d’Évreux, ne pouvant se rendre maître de la ville, Audin donne son accord d’y mettre le feu.

Cette décision coûtera à la cathédrale d’Évreux qui se trouve ruinée. Au concile de Reims, le pape Calixte II oblige le roi et Audin à la reconstruire. Cette reconstruction commence en 1126.

Il consacre l’église Saint-Sauveur d’Évreux, en 1135, le prieuré du Désert dans la forêt de Breteuil.

En 1139, Audin embarque pour l’Angleterre rejoindre le roi qui cherche des conseils sur le comté d’Évreux. Durant son voyage, il tombe malade. Il se réfugie dans un couvent de chanoines au prieuré de Merton où il meurt le 2 juillet 1139.