Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Boleslas V le Pudique ou Boleslas V le Chaste

Boleslas V le Pudique ou Boleslas V le Chaste

mercredi 4 juillet 2012

Boleslas V le Pudique ou Boleslas V le Chaste (1226-1279)

Duc de Sandomierz en 1227 et duc de Cracovie en 1243

Boleslas V le Pudique ou Boleslas V le Chaste Duc de Sandomierz en 1227 et duc de Cracovie en 1243

Fils de Lech 1er le Blanc et de Grzymisława de Łuck. Après l’assassinat de son père, avec sa mère ils furent emprisonnés par Conrad 1er de Mazovie. Ils ont pu s’enfuir grâce à l’aide d’un magnat.

En 1239, alors qu’il n’a que 13 ans, il épouse Kinga ou Cunégonde de Pologne, la fille du roi Béla IV de Hongrie, âgée de 5 ans. En 1241, pendant l’invasion des Tatars, il se réfugie avec toute sa famille en Hongrie. Cracovie est détruite. En 1243, Conrad 1er de Mazovie est chassé de Cracovie par la noblesse de Petite Pologne et Boleslas V monte sur le trône. En 1246, il réussit à repousser une nouvelle attaque de Conrad 1er. En 1257, il accorde les droits de Magdebourg à Cracovie, reconstruite selon un plan en damier par des colons allemands.

Il collabore avec l’évêque de Cracovie pour mener à bien la canonisation de Saint Stanislas en 1253. Il a de bonnes relations avec l’Église, accordant à celle-ci de nombreux privilèges économiques et juridiques.

En 1259, son duché est une nouvelle fois ravagé par les Tatars. En 1264, il écrase les Sudoviens et leurs alliés russes, sécurisant les frontières de son duché.

Au niveau de la politique étrangère, il a été un allié fidèle des Hongrois dans leur guerre contre la Bohême pour la possession de la Moravie. En 1273, il écrase une révolte de la noblesse qui voulait placer Ladislas d’Opole sur le trône.