Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Étienne d’Aumale

vendredi 27 avril 2012

Étienne d’Aumale (mort 1128)

Comte d’Aumale

Fils d’Eudes de Blois, comte de Troyes et de Meaux, et d’Adélaïde de Normandie, comtesse d’Aumale, et demi-sœur de Guillaume le Conquérant. Après la mort de sa mère, il acquiert le comté d’Aumale. Très rapidement, il choisit son camp dans le conflit qui oppose en Normandie le duc Robert Courteheuse et son frère le roi d’Angleterre Guillaume le Roux, le comte affiche son soutien au second. Celui-ci lui rend bien en finançant la construction d’un château que le comte se fait construire sur la Bresle.

En 1095, un complot mené par Eudes de Blois, Robert de Montbray et Guillaume, comte d’Eu, a pour but d’installer Étienne sur le trône d’Angleterre à la place de Guillaume le Roux. Le roi déjoue la conspiration et lui confisque la seigneurie d’Holderness. Il préfère quitter l’Angleterre tandis que son père Eudes est emprisonné. Arrivé en Normandie, le comte d’Aumale porte sa fidélité au duc Robert Courteheuse. Ils partent à la première croisade en 1096.

En 1100, Guillaume le Roux meurt accidentellement. Son frère cadet Henri 1er Beauclerc lui succède. En 1102, le nouveau roi se concilie Étienne en lui donnant l’honneur de Holderness dans le Yorkshire qui avaient appartenu à son père Eudes puis à Arnoul de Montgommery. Quand en 1104 Henri débarque en Normandie pour menacer Robert Courteheuse, le comte d’Aumale l’accueille avec enthousiasme. En 1106, fort du soutien d’Étienne et d’autres barons normands, il renverse Robert et devient à son tour duc de Normandie.Par contre, en 1118, Etienne se joint à la grande rébellion de plusieurs barons normands contre Henri. Les rebelles entendent placer sur le trône Guillaume Cliton, le fils de Courteheuse. Étienne fortifie ses châteaux puis, avec Hugues de Gournay, s’établit sur les hauteurs de Rouen en attendant la venue de Guillaume Cliton avec une armée française. Henri réagit vite et oblige le comte à retourner à Aumale. Étienne accueille dans sa capitale le jeune Baudouin, comte de Flandre blessé devant Bures en Bray en combattant contre les fidèles du roi d’Angleterre. En 1119, les barons révoltés se soumettent un à un à Henri mais Étienne continue la résistance. Jusqu’au moment où le duc-roi rassemble une armée, se dirige vers le comté et construit un château à Vieux Rouen sur Bresle à huit kilomètres d’Aumale. Ce fait décide Étienne à se soumettre. Il n’est pas sanctionné.

Il épousa Hawise, fille de Ralph de Mortimer, lord de Wigmore, et de Mélisende.