Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 12ème siècle > Ranulf II ou Rainulf d’Alife

Ranulf II ou Rainulf d’Alife

vendredi 27 avril 2012

Ranulf II ou Rainulf d’Alife (mort en 1139) [1]

Conte d’Alife et de Caiazzo , et duc d’Apulie

Fils de Robert, comte d’Alife, et Caiazzo et Gaitelgrima. Son grand-père était Ranulf 1er de Alife et frère de Richard 1er de Capoue. Il épousa Mathilde, sœur de Roger II de Sicile.

En Juillet 1127, le duc Guillaume II des Pouilles décède, le comte Roger II de Sicile croit que le duché lui revient. Cependant, cela fut contestée par plusieurs membres de la noblesse normande présente en Italie, et ayant l’appui du pape Honorius II.

En Décembre, Honorius est en visite à Capoue, allié de longue date du Pape, et il organisa la résistance à la réclamation de Roger, le recrutement à la fois de Ranulf et de Robert à sa cause. Il leur a promis que tous ceux qui prendraientt part à la campagne contre Roger gagnerait la rémission de leurs péchés. Ranulf fut bientôt le leader militaire efficace de l’opposition. Quand Roger est arrivé sur la péninsule avec son armée, Ranulf essaya d’organiser la résistance, en particulier dans Troia, mais abandonna quand Roger menaça d’envahir ses terres. Finalement, les négociations avec Roger conduit à une trêve par laquelle Honorius investi Roger comme duc des Pouilles et de Calabre, en août 1128.

Ranulf resta fidèle à Roger après son couronnement comme roi de Sicile. En 1131, il pris part à une démonstration de force en faveur de l’antipape Anaclet II. Cependant, alors que Ranulf était absent à Rome, sa femme, Mathilde, avec son fils, s’enfuit auprès de son frère Roger de Salerne alléguant la cruauté matrimonial. Roger convoqua Ranulf au tribunal mais celui-ci refusa de comparaître.

Roger annexa le comté de Avellino de Richard, le frère de Ranulf. Ranulf exigea la restitution des 2titre comtale. Les deux fuirent refusées et Ranulf quitta Rome et rejoignit Robert, qui avait également quitté Rome, et tous deux commencèrent à planifier une autre insurrection.

Bientôt la plupart des barons de la péninsule furent derrière les chefs rebelles. Roger II temporairement occupé par une rébellion dans les Pouilles, mais avec la reddition de Grimoald, prince de Bari, il peut se retourner contre les renégats de Capoue. Ils prirent Bénévent, un allié du pape et du roi. Roger assiégea Nocera, mais il rencontra les armées de Robert et de Ranulf Le 24 Juillet. Les armées de Roger durent prendre la fuite.

Une grande armée sous le commandement de Lothaire était attendue, mais l’Empereur quitta l’Italie après son couronnement, en dépit de la participation de Ranulf. Par conséquent, en 1133, Roger a pu retourner à la presqu’île de son fief en Sicile et renversa la situation à sa faveur. Mais de nouvelles révoltes virent le jour. Ranulf soutint Tancrède de Conversano avec les hommes de Roger Plenco. En Juin 1134, Ranulf ses propres partisans ayant fondu il fut forcé de faire la paix avec le roi.

En 1135, une flotte pisane avec Robert de Capoue mis l’ancre dans Naples. Les rumeurs circulant sur la mort de Roger, Ranulf rejoint Robert et le duc Serge VII de Naples dans cette ville et se préparèrent pour un siège.

En 1136, Lothaire II et le duc de Bavière, Henri le Fier, descendirent dans la péninsule pour soutenir les 3 rebelles. Ranulf, Robert et Henri, pour assiéger la capitale de la péninsule du royaume, Salerne. Ayant ainsi laissé la plupart du sud de l’Italie sous son contrôle, Lothaire a décidé de nommer un nouveau duc de Pouille. Lothaire revendiqua le droit à l’investiture, mais ce fut le pape Innocent II, au motif que l’empereur Henri III avait nommé Drogon de Hauteville en 1047 et le second sur le motif que le pape Nicolas II avait soulevé Robert Guiscard au statut ducale en 1059 qui invrstit donc le nouveau duc de Pouille. Ensemble, le pape et l’empereur remirent le pouvoir à Ranulf de Salerne et les Allemands partirent, laissant Ranulf défendre durement son duché.

Le 30 Octobre 1137, à la bataille de Rignano, Ranulf rencontra son ennemi principal, Roger, le fils de Roger , que le roi avait nommé duc des Pouilles en 1134. Bien que le jeune Roger combattu vaillamment, mais Serge VII de Naples, est mort dans cette bataille et Rignano fut la deuxième victoire de Ranulf sur Roger, mais n’eu aucun effet durable. Il décède le 30 avril 1139.

Notes

[1] traduit par mes soins