Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Koppany ou Cupan

samedi 21 novembre 2020 (Date de rédaction antérieure : 12 novembre 2011).

Koppany ou Cupan (mort en 997)

Cousin de Saint-Etienne de Hongrie, il s’opposa à lui à son avènement en 997 et le paya de sa vie. Son père, Szerénd le Chauve, descendant païen d’ Arpad , dominait la moitié méridionale de la Transdanubie [1] et la transmit à son fils dans les années 990. Il siégeait non loin de l’actuelle ville de Somogyvar [2].

A sa mort au printemps 997, le duc Géza légua ses pouvoirs à son fils Etienne. Koppany s’était engagé à le reconnaître mais cela était contraire à la tradition magyare [3] en matière de succession et c’est Koppany, l’aîné des descendants d’Arpad, qui aurait dû gouverner.

Il rompit sa promesse. Soutenu par les Hongrois opposés à la christianisation et la centralisation menées par la lignée de Géza, Koppany exigea en vain la main de Sarolt, veuve de Géza, puis mit le siège devant Veszprém [4], résidence de la princesse et peut-être déjà siège d’un évêché.

Etienne arriva d’Esztergom [5] avec son armée et les combats débutèrent. Koppany fut finalement vaincu à la bataille de Soli [6].

Étienne fit aussitôt décapiter et écarteler son cousin sur le lieu de sa capture. Le but était de marquer les esprits des ennemis.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Koppany/ Portail de la Hongrie/ Catégories : Árpád/ Histoire de la Hongrie

Notes

[1] La Transdanubie désigne la région historique ou la région touristique moderne formée de toute la partie de la Hongrie à l’ouest du Danube.

[2] Somogyvár est un village et une commune du comitat de Somogy en Hongrie.

[3] Les tribus magyares forment le cadre politique du peuple magyar jusqu’à son installation dans le bassin des Carpates et la fondation de la grande principauté de Hongrie après 895.

[4] Veszprém est une ville de Hongrie (comitat de Veszprém) bâtie sur cinq collines. Elle est la plus grande ville dans la forêt de Bakony, qui touche au lac Balaton du côté nord en tant que contrefort du Massif central transdanubien. Bien que la ville se trouve à 17 km du lac, elle reste le centre culturel de la rive nord.

[5] Esztergom, anciennement Strigonie, est une localité hongroise au rang de ville, située dans le comitat de Komárom-Esztergom, à la frontière entre la Slovaquie et la Hongrie. Capitale de la Hongrie du 10 au 13ème siècle, la ville a joué un rôle très important dans l’histoire du pays. La cathédrale Saint-Adalbert, qui domine le Danube, est la plus grande basilique d’Europe centrale.

[6] Sóly est un village et une commune du comitat de Veszprém en Hongrie.