Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 14ème siècle > Pierre de Laval (évêque de Rennes)

Pierre de Laval (évêque de Rennes)

vendredi 16 décembre 2022, par ljallamion

Pierre de Laval (évêque de Rennes) (mort en 1357)

Évêque de Rennes de 1353 à 1357

le comté de Rennes au 10ème siècleFils de Guy IX de Laval et de Béatrix de Gâvre, possesseur de biens dans le royaume de France, il était en 1324 chapelain de la Madeleine de Vitré [1], et postulait pour un canonicat [2] à Angers [3]. Il est également chanoine du Mans [4] et conseiller du roi.

Lorsqu’il meurt le 11 janvier 1357 en plein siège de Rennes par les Anglais. Un collecteur apostolique constate que le duc de Bretagne, Guy XII de Laval et le vicomte de Beaumont l’avaient empêché de percevoir les revenus de son temporel.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de histoire de Pierre de Laval (évêque de Rennes) », dans Alphonse-Victor Angot et Ferdinand Gaugain, Dictionnaire historique, topographique et biographique de la Mayenne, Laval, Goupil, 1900-1910

Notes

[1] La collégiale Sainte-Madeleine de Vitré était située à Vitré en Bretagne. La collégiale fut détruite en 1860 pour être remplacée par une école communale de garçons. Arthur de La Borderie était alors conservateur de la ville de Vitré. La collégiale fut fondée en 1209 par André II de Vitré avec 12 chanoines, dans la basse-cour du château de Vitré.

[2] Un chanoine est un clerc appartenant à un chapitre ou à une congrégation, et consacré à la prière liturgique au choeur, voire à l’enseignement, la prédication, le secours des pauvres, la chorale, etc. Au Haut Moyen Âge, le mot pouvait désigner certains membres du personnel laïc des églises.

[3] Angers est une commune de l’Ouest de la France située au bord de la Maine, préfecture du département de Maine-et-Loire. Capitale historique et place forte de l’Anjou, berceau de la dynastie des Plantagenêts, Angers est l’un des centres intellectuels de l’Europe au 15ème siècle sous le règne du « bon roi René ». La ville doit son développement comme son rôle politique et historique à sa position au niveau d’un point de convergence géologique, hydrographique, culturel et stratégique.

[4] Le diocèse du Mans est une église particulière de l’Église catholique en France. Il a été érigé canoniquement au 5ème siècle. Le diocèse du Mans a été créé par saint Julien, qui en est le premier évêque. Depuis 836, le diocèse est jumelé à celui de Paderborn, en Allemagne. Sous l’Ancien régime, le diocèse du Mans s’étendait sur tout le Maine et au-delà.