Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Protade ou Protadius

dimanche 26 septembre 2021, par ljallamion

Protade ou Protadius (mort en 605)

Aristocrate du royaume de Bourgogne-Maire du palais de 603 à 605

Le Royaume de Burgondie fin du 5ème siècleProtade est le favori de la reine Brunehilde ou Brunehaut, régente des royaumes d’Austrasie [1] et de Bourgogne [2] pour le compte de ses petit-fils Thibert II et Thierry II.

Brunehilde, en lutte avec les leudes [3] austrasiens, doit quitter Metz [4], après le meurtre du duc Wintrio en 598. Chassée d’Austrasie par Thibert, elle se réfugie chez Thierry en Bourgogne.

En 603, elle donne la charge de maire du palais [5] à Protade. Gardant rancœur à Thibert de l’avoir abandonnée dans son combat contre les leudes, elle pousse Thierry à marcher contre son frère.

Parvenus en Austrasie, les leudes de Bourgogne, au moment d’engager le combat, assaillent Protade dans la tente royale, le mettent à mort et forcent les deux rois à se réconcilier en 605.

Brunehilde fit ensuite périr les meurtriers de son favori.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Protade/ Portail de la Bourgogne/ Catégories : Noble du Moyen Âge/ Histoire de la Bourgogne

Notes

[1] L’Austrasie désignait durant la période mérovingienne un royaume franc couvrant le nord-est de la France actuelle, les bassins de la Meuse et de la Moselle, jusqu’aux bassins moyen et inférieur du Rhin. La capitale en fut d’abord Reims, puis Metz. Les habitants de l’Austrasie étaient les Austrasiens. Ce royaume est apparu à la mort de Clovis en 511, lorsque le territoire de celui-ci est partagé entre ses fils. Berceau de la dynastie carolingienne, l’Austrasie disparaît en 751 avec le dernier roi mérovingien pour être intégrée dans le grand royaume franc que réunirent Pépin le Bref et Charlemagne.

[2] Le royaume de Bourgogne était un royaume mérovingien puis carolingien qui a existé de 534 à 843. Le traité de Verdun de 843 divise la Bourgogne en deux grandes entités territoriales : une Bourgogne franque à l’ouest (futur duché), et une Bourgogne impériale à l’est dans laquelle se trouve notamment le comté de Bourgogne (Franche-Comté), la Bourgogne transjurane (Suisse occidentale, nord de la Savoie et Val d’Aoste), la Bourgogne cisjurane et le comté de Provence.

[3] Les leudes étaient des membres de la haute aristocratie durant le haut Moyen Âge. Ils étaient liés au roi par un serment le leudesanium et des dons.

[4] capitale de l’Austrasie

[5] A l’origine intendant général, chargé de diriger les services politiques et domestiques de la maison du roi, le maire du palais apparaît, dès le milieu du 7ème siècle, comme le personnage principal de l’Etat. C’est lui, de fait, qui exerce la réalité du pouvoir.