Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 3ème siècle > Alexandre d’Alexandrie ou Saint Alexandre

Alexandre d’Alexandrie ou Saint Alexandre

jeudi 21 juillet 2022, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 12 août 2011).

Alexandre d’Alexandrie ou Saint Alexandre (vers 250- vers 326)

Archevêque d’Alexandrie

Alexandre d'Alexandrie ou Saint Alexandre Archevêque d'Alexandrie

Il succède à Achille d’Alexandrie comme patriarche en 313.

Patriarche d’Alexandrie [1] au moment de l’édit de Milan [2] et de la fin des persécutions, Alexandre réorganise l’Église d’Égypte.

À Alexandrie [3], il fait édifier la grande église Saint Théonas. On conserve de lui des lettres et une homélie

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Nominif / Saint Alexandre/ Évêque d’Alexandrie/

Notes

[1] L’Histoire des patriarches de l’Église d’Alexandrie, en fait à l’origine Biographies de la Sainte Église (Siyar al-Bī’ah al-Muqaddasah), est un ouvrage historiographique majeur de la tradition de l’Église copte. Il s’agit de l’équivalent pour le patriarcat copte de ce qu’est le Liber Pontificalis pour la papauté romaine : un recueil des biographies de tous les patriarches successifs, rédigées, puis compilées, à différentes époques. Ces biographies sont toutes en arabe. Le recueil nous est parvenu dans deux recensions divergentes, l’une désignée par les spécialistes comme « recension primitive », l’autre comme « vulgate ». La tradition d’ajouter des biographies au recueil a été poursuivie jusqu’au 20ème siècle.

[2] L’édit de Milan ou édit de Constantin, promulgué par les empereurs Constantin Ier et Licinius en avril 313, est un édit de tolérance par lequel chacun peut « adorer à sa manière la divinité qui se trouve dans le ciel » ; il accorde la liberté de culte à toutes les religions et permet aux chrétiens de ne plus devoir vénérer l’empereur comme un dieu.

[3] Alexandrie est une ville en Égypte. Elle fut fondée par Alexandre le Grand en -331 av. jc. Dans l’Antiquité, elle a été la capitale du pays, un grand centre de commerce (port d’Égypte) et un des plus grands foyers culturels hellénistiques de la mer Méditerranée centré sur la fameuse bibliothèque, qui fonda sa notoriété. La ville d’Alexandrie est située à l’ouest du delta du Nil, entre le lac Maréotis et l’île de Pharos. Cette dernière était rattachée à la création de la ville par l’Heptastade, sorte de digue servant aussi d’aqueduc, qui a permis non seulement l’extension de la ville mais aussi la création de deux ports maritimes.