Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Nérée

dimanche 18 décembre 2016

Nérée

Personnage de la mythologie grecque

Nérée est un dieu marin primitif, surnommé “le vieillard de la Mer”.

Fils aîné de Pontos [1] et de Gaïa*  [2], le mari de l’Océanide [3] Doris et le père des cinquante Néréides [4]. Il réside dans les eaux de la mer Égée.

Hésiode, qui le fait naître de Pontos sans aucun concours féminin, et Pindare célèbrent sa justice bienveillante.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Nérée/ Homère, Odyssée/ Traduction Frédéric Mugler/Éditeur Actes Sud/Collection : Babel/1999/Pages 446

Notes

[1] le Flot

[2] la Terre

[3] Dans la mythologie grecque, les Océanides, ou Océanines, sont des nymphes aquatiques mais non marines (à l’inverse des Néréides), principalement rattachées au cours de leur père Océan. Elles sont parfois considérées comme les nymphes des fonds marins inaccessibles. Elles accompagnent leur mère, Téthys, couronnées de fleurs.

[4] Les Néréides sont des nymphes marines, filles du dieu marin Nérée et de l’Océanide Doris. Elles sont au nombre de cinquante et forment le cortège de Poséidon ; associées particulièrement à la mer Égée, elle résident avec leur père dans les profondeurs d’une cave argentée. Elles sont représentées comme de belles jeunes filles à la chevelure entrelacée de perles, portées sur des dauphins ou des hippocampes, et tiennent à la main tantôt un trident, tantôt une couronne ou une victoire, tantôt une branche de corail. Quelquefois, on les représente comme les sirènes, mi-femmes mi-poissons, c’est pourquoi elles sont souvent présentes avec les tritons sur les peintures et sculptures antiques.