Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 8ème siècle > Morvan Lez-Breizh ou Murman

Morvan Lez-Breizh ou Murman

dimanche 29 mars 2015

Morvan Lez-Breizh ou Murman (vers 750-vers 818)

Roi de Bretagne

Il peut être considéré comme le premier roi d’une Bretagne unifiée.

Originaire des environs de Priziac [1], il régna sur le Vannetais [2], la Domnonée [3] et le Léon [4]. Son château aujourd’hui disparu se trouvait probablement sur la colline de Minez Morvan dans la contrée de Le Faouët-Langonnet. Cette zone est d’ailleurs connue de nos jours sous l’appellation touristique de Pays du Roi Morvan.

Son terroir fut le théâtre d’une bataille sanglante lors de laquelle Morvan résista victorieusement aux armées franques de Louis le Débonnaire.

En effet, aux alentours de 800, deux zones divisent la Bretagne, la zone bretonne [5] contre la zone gallo-franque ou marches de Bretagne [6]. Pour renforcer leurs positions, les rois carolingiens tendaient à multiplier le peuplement franc de la Bretagne et à guerroyer contre les comtés bretons en perpétuelle révolte contre le tribut qu’on voulait leur imposer. La puissante autorité carolingienne dut faire campagne d’abord en 786, puis en 799 et 811 avec le marquis Guy de Nantes et ses comtes... Les chefs bretons régulièrement battus sont incapables de s’unir devant l’ennemi commun jusqu’au jour où ils s’entendent pour reconnaître comme chef Morvan obligeant Louis à intervenir.

Après la défaite, Louis le Débonnaire organisa en personne la réplique et poursuivit Morvan jusqu’en Langonnet [7]. Le premier roi breton fut tué en 818 dans un lieu non identifié à ce jour mais probablement quelque part entre Priziac [8] et Carhaix [9].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de André Chédeville et Hubert Guillotel La Bretagne des saints et des rois, Ve-Xe siècle p. 210-212, Ouest-France, université de Rennes (1984)

Notes

[1] Morbihan

[2] Broërec ou Bro Waroch est le nom d’un royaume, ou comté, créé au vie siècle par les Bretons cornouaillais aux dépens de l’ancienne cité gallo-romaine des Vénètes, et situé dans l’Armorique au Haut Moyen Âge. Son extension géographique approche l’actuel pays du Vannetais correspondant approximativement au département du Morbihan.

[3] La Domnonée désigne au 6ème siècle deux royaumes bordant les deux rivages occidentaux de la Manche

[4] Le Léon ou Léonais anciennement Loonois, est une région de Bretagne. Comté confisqué en 1179 au profit d’un comte évêque, et scindé pour un résidu du temporel en vicomté de Léon et seigneurie de Léon, il se confond à partir de cette date avec l’évêché de Saint Pol de Léon, échoue à obtenir son indépendance en 1235 et, devenu une quasi république épiscopale enrichie par l’armement et le commerce des crées du Léon, restera le cœur de la résistance des Princes de Léon au centralisme ducal puis royal.

[5] la Domnonée, le Léon, la Cornouaille, le Broërec

[6] Rennes, Nantes

[7] Langonnet est une commune du département du Morbihan, dans la région Bretagne, en France. Elle englobe l’ancienne trève de La Trinité-Langonnet.

[8] Priziac est une commune française, située dans le département du Morbihan

[9] Carhaix-Plouguer est une commune française du département du Finistère