Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 8ème siècle > Anselme de Frioul dit Saint Anselme

Anselme de Frioul dit Saint Anselme

mercredi 25 février 2015

Anselme de Frioul dit Saint Anselme (vers 720-807)

Duc de Frioul-Abbé et fondateur du monastère de Nonantola

Anselme abandonne la vie politique en 749 et devient moine bénédictin. Il fonde en 752 avec ses moines un monastère à Nonantola [1] avec un hospice pour les pèlerins, sur un terrain donné par son beau-frère le roi Aistolf ou Aistulf.

Il en fait un monastère bénédictin, centre remarquable d’ascétisme, de culture, de travail et de soins hospitaliers. Il est enterré dans l’église de l’abbaye.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Nominis /Histoire des saint/ Saint Anselme

Notes

[1] L’abbaye de Nonantola est une importante abbaye bénédictine située près de Modène dans la région d’Émilie-Romagne. L’abbaye fut fondée en 752 par l’abbé Anselme du Frioul sur un territoire reçu en donation de son beau-frère, le roi Aistolf. La donation comprenait, outre une vaste zone marécageuse autour du site de l’abbaye, de vastes possessions dans la zone apennienne de la Fanano. Elle fut d’abord dédiée à la Vierge Marie et à saint Benoît, puis aux saints Apôtres, et enfin à Sylvestre 1er, quand advint sa translation de Rome à Nonantola. En 899, l’abbaye subit le pillage des Magyars, puis le séisme de 1117. Elle continua de jouer un rôle important ; elle fut le siège de la rencontre entre le pape Marin 1er et l’empereur Charles le Gros ainsi que le lieu de sépulture du pape Adrien III.