Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Ricuin de Nantes

dimanche 30 novembre 2014, par ljallamion

Ricuin de Nantes

Comte de Nantes de 831 à 841

Obélisque commémorant la bataille de Fontenoy en Puisaye (841)Ricuin est un fidèle de Louis le Pieux il est nommé comte de Nantes après la déposition et l’exil de Lambert 1er de Nantes partisan de Lothaire 1er.

Avec Rainier, évêque de Vannes, il tente de s’opposer en octobre 832 à la création de l’abbaye Saint-Sauveur de Redon [1] par Conwoïon soutenu par Nominoë .

Ricuin est probablement tué le 25 juin 841 à la bataille de Fontenoy-en-Puisaye [2] alors qu’il combattait dans les rangs de Charles le Chauve.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Noël-Yves Tonnerre, Naissance de la Bretagne, Presses de l’Université d’Angers,‎ 1994

Notes

[1] L’abbaye Saint-Sauveur de Redon, fondée en 832 par Conwoïon et reconnue le 18 juin 834 par Nominoë, est une ancienne abbaye bénédictine de Bretagne à Redon, dans le département d’Ille-et-Vilaine, dépendante de l’ancien diocèse de Vannes.

[2] La bataille de Fontenoy-en-Puisaye eut lieu le 25 juin 841 sur le territoire de l’actuelle commune de Fontenoy (Yonne), "au cœur" de la Puisaye. Elle opposa Lothaire Ier, le fils aîné de Louis Ierle Pieux, à ses deux frères, Louis le Germanique et Charles le Chauve. Leur neveu, le roi Pépin II d’Aquitaine, fils de feu Pépin Ier, se rangea du côté de Lothaire.