Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Ermengarde de Tonnerre

Ermengarde de Tonnerre

mardi 19 août 2014

Ermengarde de Tonnerre (vers 1032-1083)

Blason de TonnerreFille aînée de Renaud, comte de Tonnerre, et l’héritière du comté de Tonnerre. En 1045, elle se maria avec Guillaume 1er de Nevers fils de Renaud 1er de Nevers et Hedwig/Advisa d’Auxerre, elle-même fille de Robert II de France.

Par ce mariage, le comté de Tonnerre fut réuni aux comtés de Nevers et d’Auxerre. Les trois comtés furent ensuite partagés entre leurs 3 fils. Renaud II de Nevers , l’aîné, fut associé à son père en 1079 à la tête du comté de Nevers. Guillaume, le cadet, reçut le comté de Tonnerre. Robert, le troisième, fut investi par son père du comté d’Auxerre à l’occasion de son élection à la tête de l’évêché en 1076.

Après la mort de Guillaume et de Robert sans descendance mâle, leurs possessions passèrent au fils de Renaud, Guillaume II de Nevers , qui réunit à nouveau les trois comtés.

Après sa mort, Guillaume se remaria peut-être car on trouve, dans une charte où le comte donne le Prieuré Saint-Victor de Nevers au prieuré de La Charité-sur-Loire [1], la signature d’une Mathilde à côté de la sienne.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Ermengarde de Tonnerre/ Portail de la Bourgogne/

Notes

[1] Le prieuré Notre-Dame de La Charité-sur-Loire, est un prieuré bénédictin situé dans le département de la Nièvre, dont la charte de fondation remonte à 1059 avec la donation d’une église Sainte-Marie. Il est connu en 1070 sous le nom de Caritate.