Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Antoine Chandieu

mardi 27 novembre 2012

Antoine Chandieu (1534-1591)

Bourgeois de Genève et Baron de Chandieu

Antoine Chandieu Bourgeois de Genève et Baron de Chandieu

Fils de Guy de la Roche-Chandieu et de Claudine du Molard, dame de Chabottes dont la famille est originaire du Dauphiné, il embrasse le protestantisme. Il fait ses études de droit à Toulouse et devient pasteur à Paris, puis aumônier et ambassadeur de la cour de Navarre. Au début des guerres de Religion, il se réfugie à Orléans où il préside le 3ème synode national en 1562 et attaque les principes "démocratiques" de Jean Morély dans son “Traicté de la discipline et police chrestienne” en 1562. Mais il doit quitter son pays pour défendre sa foi proscrite en France. Il vient alors à Genève, puis à Lausanne, où il enseigne la théologie de 1573 à 1579 et polémique contre les jésuites et les luthériens et collabore à la rédaction de “l’Harmonia confessionum fidei” de Jean-François Salvard.

Retiré à Aubonne, il est rappelé en France par le roi de Navarre, le futur Henri IV, pour devenir Maître de camp à la bataille de Coutras en 1587. Mais il revient vivre à Genève et participe à la guerre contre la Savoie en 1589.

Il a également publié sous son nom et celui de Sadeel "Chant de Dieu" en hébreu, 20 opuscules de controverse et d’histoire entre 1563 et 1590.

Il fut une des figures importante du protestantisme francophone, il est l’un des pères de la scolastique réformée.