Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Jacques Callot

lundi 26 octobre 2015 (Date de rédaction antérieure : 3 novembre 2012).

Jacques Callot (1592-1635)

Graveur

Jacques Callot Graveur

Dès 1607, il est apprenti chez un orfèvre et graveur en médailles. En 1609, il est en Italie, à Rome, et y apprend la technique du burin. 2 ans plus tard, il s’installe à Florence. Les Médicis lui accordent le 18 octobre 1614 une pension.

En 1617 il commença à abandonner le verni mou pour un verni dur pareil à celui des luthiers, pour la technique de l’eau-forte. Cette innovation lui permet des traits d’une finesse extrême. Il ne cesse, pendant ces années, de graver et commence une brève série de Caprices.

En 1621, au printemps, il prend la route de Nancy. Peu de temps après son arrivée, l’infante Isabelle Claire Eugénie d’Autriche des Pays-Bas rompt la trêve de 12 ans et reprend la guerre avec la Hollande. En juillet et août 1622 les armées de Ernst von Mansfeld traversent la Lorraine. En 1626 une gratification est censée lui permettre de se fixer en Lorraine, mais il repart pour les Flandres, Bruxelles, Anvers, Breda. Pendant les années qui suivent, il semble gérer ses affaires en Lorraine.

En 1630, il reçoit du roi, par l’intermédiaire du médecin Delorme, une commande pour représenter en gravure les sièges de Ré et de La Rochelle. L’année suivante, à Paris, il donne les gravures, puis retourne en Lorraine. A nouveau les planches qu’il grave et l’acquisition de terres seules l’occupent. En 1633, il refuse de graver le siège de Nancy pour Louis XIII. C’est que la commande lui est faite à la fin du mois de septembre, après la mise à sac d’Houdemont [1] par les troupes françaises qui accompagnaient le roi et Richelieu.

En 1634, comme tous les notables lorrains, il reçoit l’ordre de prêter serment à Louis XIII avant le 12 décembre. Ce n’est que le 9 qu’il consent à prêter serment de fidélité au roi de France.

Parmi les nombreuses planches que Callot a gravées, ce sont “Les Misères et malheurs de la guerre”, gravés entre 1630 et 1635, et “Les Supplices” en 1634 qui, plus que “les personnages de la commedia dell’arte ou les monnaies”, témoignent de la violence de son siècle.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de histoire de Jacques Callot (1592 - 1635). Actes du colloque du Louvre, sous la direction de Daniel Ternois. Paris : Klincksieck, 1993. (ISBN 2-252-02930-7)

Notes

[1] Houdemont est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle et dans la périphérie sud de Nancy. Le village ancien est implanté en grande partie à flanc de coteau, dominé par le plateau de Haye.