Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Rukn ad-Duniya wa ad-Dîn Barkiyarûq ou Berk-Yaruq

Rukn ad-Duniya wa ad-Dîn Barkiyarûq ou Berk-Yaruq

lundi 20 février 2012

Rukn ad-Duniya wa ad-Dîn Barkiyarûq ou Berk-Yaruq (mort en 1105)

Fils de Malik Chah 1er Shah de Perse, de la dynastie des Seldjoukides. Il succède à son frère Mahmud 1er en 1093. Il règne en Irak et à l’ouest de l’Iran jusqu’à sa mort en 1105.

Après la mort de Malik Chah en 1092, l’empire seldjoukide sombre dans l’anarchie. Barkiyarûq son fils aîné doit lutter contre la révolte de tous les siens. Son oncle, Tutuş, qui occupe Damas et Alep, lui dispute la Perse. Il est battu et tué près de Ray le 26 février 1095. Le reste de son règne se déroule à lutter contre ses frères. Les possessions seldjoukides se divisent définitivement en trois états, le sultanat de Perse, à Barkiyarûq et à ses frères Mu`izz ad-Dîn Ahmad Sanjar reçois le gouvernement du Khorasan, avec résidence principale à Merv en 1096. Nasir ad-Dîn Mahmûd 1er le Fars et Ispahan en 1093. Les royaumes d’Alep et de Damas aux fils de Tutus, le sultanat de Roum à Kılıç Arslan 1er, fils de Süleyman 1er Shah.

En Perse, malgré l’établissement de noyaux turcs au Khorasan, en Azerbaïdjan, vers Hamadhan, le fond de la population reste iranien. Lors de la Première croisade, il ordonne à son lieutenant Kerbogha, atabeg de Mossoul, de marcher à la tête d’une armée contre les croisés à Antioche, mais celle-ci est défaite en 1098.

Il meurt de la tuberculose en janvier 1105. Son fils Malik Chah II successeur désigné est rapidement renversé par son oncle Mohammed 1er qui prend le pouvoir.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Dictionnaire historique de l’islam, Janine et Dominique Sourdel, éd. PUF, (ISBN 978-2-130-54536-1)