Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Vauquelin

mardi 24 janvier 2012

Vauquelin (mort en 1098)

1er évêque normand de Winchester de 1070 à 1098

Vers 1066 il est l’un des chapelains de Guillaume le Conquérant. Après la déposition de l’évêque anglo-saxon Stigand en avril 1070, il est désigné pour lui succéder. Sa consécration a lieu le 30 mai suivant.

Sous le règne de Guillaume le Roux, il devient son principal ministre, bien qu’il ne soit pas, par exemple, aussi proche de lui que le comte Robert 1er de Meulan. Il est toutefois l’un de ses principaux conseillers, et figure régulièrement en tête des témoins de ses actes et chartes. Il semble s’être occupé particulièrement des finances du roi. De ce fait, il collabore avec Rainulf Flambard. Après la mort de Guillaume de Saint-Calais en 1096, il devient le principal ministre de l’administration anglaise. Cette année-là, c’est lui qui organise la levée du geld* (impôt foncier). Il occupe aussi la fonction de co-régent du royaume, avec Flambard, durant la présence de Guillaume le Roux sur le continent.

Dans son diocèse de Winchester, il essaye de remplacer le chapitre monastique par un chapitre séculier. Il obtient l’accord du roi et de ses collègues évêques, mais l’archevêque Lanfranc de Cantorbéry, élu plus tard lors de cette année 1070, l’en empêche. Il lance un programme de reconstruction de sa cathédrale à partir de 1079. Pour cela, il décide de faire détruire l’ancienne cathédrale qui est la principale église anglo-saxonne d’Angleterre. Il a pour ambition de faire construire une cathédrale immense, de plus de 160 mètres de long. La construction est terminée en 1122, durant l’épiscopat de son successeur, Guillaume Giffard.

Il nomme son frère Siméon à la fonction de prieur du prieuré cathédral de Winchester. Celui-ci devient abbé d’Ely en 1093. Son neveu Gérard d’York débute sa carrière ecclésiastique à Rouen, puis est élu évêque de Hereford, puis archevêque d’York. Vauquelin meurt le 3 janvier 1098.