Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Nizam al-Mulk

dimanche 8 janvier 2012, par lucien jallamion

Nizam al-Mulk (vers 1018-1092)

Vizir des sultans Alp Arslan et Malik Shah 1er

Il descendait d’une importante famille de fonctionnaires iraniens ayant servi sous les Ghaznévides. Il entra en 1063 au service d’Alp Arslan lorsque celui-ci accéda au trône et devint le tuteur de son fils Malik Shah 1er en 1072 après l’assassinat du premier et l’intronisation du second, alors âgé de 17 ans.

Il réorganise le sultanat après l’arrivée des Turcomans. Il paye les troupes en attribuant des revenus fiscaux. Il fonde et généralise la madrasa afin d’allier les ulémas à la gestion de l’état. La madrasa se développe dans plusieurs villes en tant qu’institution et sert à la diffusion du droit sunnite et des sciences telles que les mathématiques et l’astronomie. Cette tendance à diffuser une doctrine religieuse par des moyens intellectuels et éducatifs fut inspirée plus tôt par les missionnaires Fâtimides. La première fut la Nizamiya de Bagdad, dans laquelle enseigna le penseur musulman Al-Ghazali. Il rédigea un important « traité de gouvernement », le Siyasat-nameh dans lequel il expose sa pensée politique. Ce traité fut rédigé en persan, et fut une des œuvres qui concrétisa la résurgence de la langue néopersane. Il fut tué en 1092 par la secte des Assassins, peut-être à l’instigation de Malik Shah 1er.