Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Burchard II dit Burchard de Veltheim

Burchard II dit Burchard de Veltheim

jeudi 22 décembre 2011, par lucien jallamion

Burchard II dit Burchard de Veltheim (vers 1028-1088)

Évêque d’Halberstadt de 1059 jusqu’à sa mort-Homme d’État

Neveu des archevêques Anno II de Cologne et Werner de Magdebourg. En 1057, il devint prévôt de l’église Saint-Simon et Saint Jude à Goslar. En 1059, l’intervention de son oncle, Anno, lui fit obtenir le diocèse d’Halberstadt. Comme il était tenu en haute estime par l’impératrice Agnès, régente au nom du jeune Henri IV, en 1062 un synode germano-italien tenu à Augsbourg décida de l’envoyer à Rome pour arbitrer un différend entre le pape légitimement élu Alexandre II et l’antipape Honorius II. Bien que la couronne allemande fût favorable à Honorius, il jura de soutenir Hildebrand, le futur grand pape réformateur, et se rangea du côté d’Alexandre. En reconnaissance, celui-ci donna à Burchard le pallium qu’il souhaitait.

Au cœur de l’hiver 1067-1068, en traversant des marécages gelés, il envahit le pays des Vélètes, rasa le temple païen de Rethra, et revint en Saxe.

En 1073, il se rangea à côté des rebelles saxons qui s’opposaient à Henry IV. Le 13 juillet 1075, il fut capturé à Hohenbourg et remis à l’évêque de Bamberg. En 1076, il fut exilé en Hongrie, mais il s’enfuit et revint à Halberstadt. Par la suite, il prit le parti de tous les adversaires d’Henry IV, y compris les antirois Rodolphe de Rheinfelden et Herman de Salm. Après une résolution en 1085, Henri chercha à faire déposer Burchard au synode de Mayence, mais il n’arriva à lui ôter son diocèse que peu de temps.

Finalement Burchard entra en litige avec Egbert II, margrave de Meissen, qui cherchait à se faire élire antiroi comme successeur de Rudolf. L’évêque fut blessé au cours d’un accrochage et mourut peu après au monastère de Isenbourg dans les montagnes du Harz.