Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 9ème siècle > Ealhswith de Gaini ou Aethelswitha

Ealhswith de Gaini ou Aethelswitha

dimanche 28 août 2022, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 23 octobre 2011).

Ealhswith de Gaini ou Aethelswitha (852-905)

Reine de Wessex

Née en Mercie [1], elle était la fille de Eathelred Mucel , ealdorman [2] des Gaini [3]. En 868, elle fut mariée à Alfred le Grand, roi de Wessex [4] et entra ainsi dans la Maison de Wessex. Après la mort d’Alfred en 899, elle se fit religieuse.

Elle mourut le 5 décembre 905. Elle est enterrée à l’abbaye Sainte-Mary, à Winchester [5], dans le Hampshire [6].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Richard Abels, Alfred the Great : War, Kingship and Culture in Anglo-Saxon England, Routledge, 2013 (1re éd. 1996), 392 p. (ISBN 978-1-317-90041-2)

Notes

[1] La Mercie est l’un des sept royaumes de l’Heptarchie anglo-saxonne, avec Tamworth pour capitale. Entre 600 et 850, la Mercie fit quatorze fois la guerre au Wessex voisin, onze fois aux Gallois, et mena dix-huit campagnes contre d’autres ennemis - encore ne s’agit-il là que des conflits dont nous avons gardé la trace. Elle est fondée par les Angles rassemblés et menés un an auparavant, depuis les côtes marécageuses proches du Wash vers l’actuelle région des Midlands en Angleterre, par Creoda (ou Crida), premier roi connu des Merciens, peut-être en partie légendaire, qui accèda au pouvoir en 585. Ces Midlands (« terres du milieu ») regroupent les comtés actuels de Gloucester, Worcester, Leicester, Northampton, Bedford, Buckingham, Derby, Nottingham, Hereford, Warwick, Chester et Lincoln.

[2] Un ealdorman est la personne qui dirige un comté dans l’Angleterre anglo-saxonne entre le 9ème siècle et le règne de Cnut le Grand (1016-1035). C’est un officier royal et un magistrat de haut rang, qui commande également l’armée de son comté en temps de guerre. Dans certaines chartes du Wessex, le terme est traduit par le latin dux ou præfectus.

[3] Les Gaini étaient une tribu anglo-saxonne qui occupait une partie du royaume de Mercie. Les Gaini ne sont enregistrés que dans la vie d’Asser du roi Alfred le Grand, écrite en 893, qui a déclaré qu’en 868, avant qu’il ne devienne roi, Alfred a épousé Ealhswith, fille d’Æthelred, connu sous le nom de Mucel, ealdorman des Gaini. Mucel a été témoin de chartes merciennes entre 814 et 866, avec deux abonnés dans les années 830 et 840. Ils peuvent être père et fils, le dernier étant le père d’Ealhswith. Le plus âgé était probablement « Mucel fils d’Esne » enregistré dans une charte mercienne de 836. Esne atteste des chartes merciennes à la fin du 8ème et au début du 9ème siècle. Le père d’Ealhswith attesta de deux chartes saxonnes occidentales en 868, l’année où sa fille épousa Alfred.

[4] Le Wessex est l’un des royaumes fondés par les Anglo-Saxons en Angleterre durant le Haut Moyen Âge. Il s’étend sur une partie du sud-ouest de la Grande-Bretagne, entre la Domnonée à l’ouest, la Mercie au nord et les royaumes de Kent, de Sussex et d’Essex à l’est. Au IXe siècle, le Wessex est le dernier royaume anglo-saxon à résister aux invasions vikings.

[5] L’abbaye Sainte-Marie de Winchester ou Nunnaminster est une ancienne abbaye bénédictine située à Winchester, en Angleterre. Le Nunnaminster est fondé entre 899 et 902 par Ealhswith, la veuve du roi Alfred le Grand. Leur fils Édouard l’Ancien finance en partie sa construction. L’une de ses nombreuses filles, Eadburh, y est religieuse. Dans les années 960, le couvent est fondé à nouveau par l’évêque de Winchester Aethelwold, l’un des meneurs de la réforme bénédictine, qui y impose la règle de saint Benoît. Il fait reconstruire l’église du couvent et promeut le culte d’Eadburh. Le monastère est reconstruit après la conquête normande de l’Angleterre, peut-être à la suite du siège de Winchester, en 1141. Il disparaît en novembre 1539, dans le cadre de la dissolution des monastères ordonnée par le roi Henri VIII

[6] Le Hampshire, abrégé Hants, est un comté du sud de l’Angleterre.