Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 9ème siècle > Guthrum l’Ancien ou Ethelstan

Guthrum l’Ancien ou Ethelstan

samedi 30 juillet 2022, par ljallamion (Date de rédaction antérieure : 23 octobre 2011).

Guthrum l’Ancien ou Ethelstan (mort vers 890)

Roi viking du Danelaw au 9ème siècle

En 854, il tue le souverain viking en titre et se lance dans une vaste guerre contre le Wessex [1] et ses différents rois successifs, en particulier Alfred le Grand.

En 878, alors qu’il est sur le point de soumettre le Wessex tout entier, il subit une importante défaite à la bataille d’Ethandun [2]. En conséquence, il doit signer le traité de Wedmore [3] par lequel il accepte de se convertir au christianisme et doit reconnaître la partition de l’Angleterre en 2 royaumes, le Wessex et le Danelaw [4].

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Marios Costambeys, « Guthrum (d. 890) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004

Notes

[1] Le Wessex est l’un des royaumes fondés par les Anglo-Saxons en Angleterre durant le Haut Moyen Âge. Il s’étend sur une partie du sud-ouest de la Grande-Bretagne, entre la Domnonée à l’ouest, la Mercie au nord et les royaumes de Kent, de Sussex et d’Essex à l’est. Au IXe siècle, le Wessex est le dernier royaume anglo-saxon à résister aux invasions vikings.

[2] La bataille d’Ethandun eut lieu entre le 6 et le 12 mai 878. Elle opposa les forces du Wessex, menées par Alfred le Grand, aux envahisseurs danois de Guthrum. La bataille dura presque toute la journée et s’acheva sur la victoire d’Alfred, qui combattit derrière un rempart défensif de boucliers rappelant la tactique des légions romaines. Les Danois s’enfuirent vers le Danelaw, et finirent par se rendre à Chippenham, après un siège de 14 jours. Le roi danois fut par la suite baptisé, avec Alfred pour parrain.

[3] Le traité de Wedmore est une expression utilisée par les historiens pour désigner un événement relaté par le moine Asser dans son Histoire du Roi Alfred. Asser explique brièvement qu’en 878, le chef viking Guthrum reçoit le baptême à Wedmore, avec Alfred le Grand comme parrain. Guthrum accepte alors d’évacuer le Wessex, et les historiens envisagent qu’un « traité de Wedmore » (ou « de Chippenham ») ait pu être conclu à cette occasion. Néanmoins, aucun document ne démontre l’existence d’un tel traité, bien que les deux souverains aient par la suite signé un traité (le « traité d’Alfred et de Guthrum ») qui n’est pas explicitement lié à Wedmore.

[4] Le Danelaw, tel que défini dans la Chronique anglo-saxonne, est le nom donné à la partie de la Grande-Bretagne où s’appliquait la loi (law) des « Danois » (Dane), les envahisseurs vikings venus du Danemark, et où cette loi supplantait celle des Anglo-Saxons. Les historiens modernes ont donné à ce terme un sens géographique : le Danelaw s’étendait sur le nord et l’est de l’Angleterre.