Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Gundulf de Tongres

dimanche 15 janvier 2023, par ljallamion

Gundulf de Tongres (vers 524-vers 607)

Vice-roi d’Austrasie-Évêque de Tongres-Maastricht de 600 à 607

L'Austrasie en 756 Selon la Vita Gundulfi, rédigée au 12ème siècle, Gundulf se rattache à la branche des anciens rois de Cologne [1], issus du parricide Clodéric . Il est fils de Mundéric et frère de Bodogisel. Les deux frères Bodogisel et Gundulf ont été élevés à la cour du roi Clotaire 1er, probablement à Soissons [2].

Après le partage du royaume franc à la mort de Clotaire 1er, Gundulf passe au service du nouveau roi d’Austrasie [3], Sigebert 1er, puis à celui de ses successeurs, Childebert II et Thibert II. Ce dernier le fait vice-roi d’Austrasie dès son avènement, en 596.

À la même époque, il devient le précepteur de son petit-neveu Arnulf, orphelin depuis la mort de son père Bodogisel en 589. Comblé d’honneurs, il abandonne ses privilèges à la cour pour se réfugier dans la vie monastique. Alors qu’il est âgé de76 ans, les habitants de Tongres le choisissent comme évêque, vers 600. Il meurt 7 ans plus tard.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Christian Settipani, Les Ancêtres de Charlemagne, Paris, 1989, 170 p. (ISBN 2-906483-28-1)

Notes

[1] La ville doit son nom de Cologne à l’impératrice romaine Agrippine, épouse de l’empereur Claude, qui éleva son lieu de naissance au rang de colonie en l’an 50, sous le nom de Colonia Claudia Ara Agrippinensium. Les Romains y tenaient une garnison et des axes routiers convergeaient vers un pont de bateaux sur lequel transitait un important commerce avec toutes les régions de la Germanie. En raison de son importance stratégique sur le limes du Rhin et de la présence de l’armée et de la clientèle germanique, l’endroit attira de nombreux marchands et devint un foyer d’artisanat et de commerce. Centre militaire, la ville fut la résidence de l’empereur gaulois Postume de 260 à 268, et le lieu de l’usurpation éphémère de Silvanus en 355. Les Romains introduisirent le christianisme à Cologne, qui devint siège épiscopal à partir du 4ème siècle. Des Francs se sont regroupés au cours de la seconde moitié du 5ème siècle pour fonder un royaume à Cologne, qui est intégré dans le royaume franc de Clovis. À partir du 7ème siècle, ils sont désignés sous le nom de Francs ripuaires.

[2] Capitale de la Neustrie

[3] L’Austrasie désignait durant la période mérovingienne un royaume franc couvrant le nord-est de la France actuelle, les bassins de la Meuse et de la Moselle, jusqu’aux bassins moyen et inférieur du Rhin. La capitale en fut d’abord Reims, puis Metz. Les habitants de l’Austrasie étaient les Austrasiens. Ce royaume est apparu à la mort de Clovis en 511, lorsque le territoire de celui-ci est partagé entre ses fils. Berceau de la dynastie carolingienne, l’Austrasie disparaît en 751 avec le dernier roi mérovingien pour être intégrée dans le grand royaume franc que réunirent Pépin le Bref et Charlemagne.