Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Sanabarès de Parthie

mardi 3 mai 2022, par ljallamion

Sanabarès de Parthie

Prétendant au royaume parthe de 50 à 65

Carte de l'empire PartheSanabarès n’est connu que par ses émissions monétaires portant l’inscription Basileus [1] Sanabarès.

Peut-être d’origine non arsacide [2], il gouverne la Margiane [3] à partir d’Antioche de Margiane [4], la capitale de la province.

En révolte 15 ans contre le pouvoir central, il s’autoproclame roi avec l’appui des Kouchans [5]. Pendant cette période, il est en concurrence avec les souverains arsacides, légitimes ou non, Gotarzès II, Vononès II, Vologèse 1er et Vardanès II.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de André Verstandig, Histoire de l’Empire parthe (-250 à 227), Bruxelles, Le Cri Histoire édition, 2001 (ISBN 2-87106-279-X)

Notes

[1] Basileus signifie « roi » en grec ancien. L’étymologie du mot reste peu claire. Si le mot est originellement grec mais la plupart des linguistes supposent que c’est un mot adopté par les Grecs à l’âge du bronze à partir d’un autre substrat linguistique de Méditerranée orientale, peut-être thrace ou anatolien.

[2] Les Arsacides sont la dynastie des rois parthes ayant régné sur l’Iran pour former l’empire parthe. Fondée en 250 av. jc par Arsace 1er, elle conserve le trône jusqu’en l’an 224 de notre ère, et est remplacée par celle des Sassanides. Selon les Chroniques géorgiennes, une lignée de princes arsacides règne également sur l’Ibérie (Karthli) à partir de 189 avec Rev 1er le Juste fils d’un « Grand Roi » parthe anonyme identifié par Cyrille Toumanoff avec Vologèse V et d’une princesse autochtone. Cette famille s’éteint avec la princesse Abechoura, fille du roi Aspagour 1er, qui épouse en 284 Mirvan III d’Ibérie, le fondateur de la dynastie dite des Chosroïdes.

[3] La Margiane est une satrapie de la Perse achéménide, sur le cours du Murghab, située autour de l’antique Alexandrie de Margiane, appelée Merv au Moyen Âge et devenue l’actuelle Mary au Turkménistan. Cette satrapie, sur les territoires actuels du Turkménistan et de l’Afghanistan, était entourée par l’Arie (ouest), la Sogdiane (nord), la Bactriane (est), la Parthie (sud-ouest).

[4] aujourd’hui Merv

[5] Les Kouchans, Kouchanes, Kouchan, Kushan ou Kusana, sont un peuple indo-européen, fraction des Yuezhi, qui créa un empire kouchan centré autour du Pakistan, de l’Afghanistan et de l’Inde du nord. Celui-ci prospéra entre le 1er siècle et le 3ème siècle de l’ère chrétienne.